X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
"Mes nouveaux chronos Marvin"
Sébastien Loeb

"Mes nouveaux chronos Marvin"

Par Paul Miquel , le 09 janvier 2012

Alors que L'Équipe Mag vient de le consacrer sportif préféré des Français pour la troisième année consécutive, Sébastien Loeb présente les deux nouvelles montres qu'il a dessinées en partenariat avec la maison Marvin. Deux chronographes automatiques d'exception, dont l'un ultra limité à 88 pièces et une version collector numérotée. Le plus grand pilote de rallye de tous les temps et octuple champion du monde décortique sa passion de l'horlogerie et son goût de la belle mécanique.

L’automobile et l’horlogerie, c’est un mariage d’amour et de raison ?
Oui, c’est un peu ça ! Moi aussi, j’ai un côté cool, décontracté mais aussi très technique. Ce n’est pas un hasard si j’ai dédié ma vie à la technique et à la mécanique. Il existe des liens très forts entre l’horlogerie et l’automobile. Une montre et une voiture sont des objets qui parlent aux hommes. Il est question de mécanique, de précision, de vitesse. Du coup, quand j’ai entamé ma collaboration avec Marvin, je voulais créer une montre qui me ressemble et qui s’inscrive dans mon univers, celui du rallye. Et ce fut le cas avec les premiers modèles présentés en 2010, qui ont des cornes flexibles montées sur des ressorts en forme de suspension pour que la montre puisse s’adapter facilement à tous les types de poignets. Je pense aussi aux poussoirs de chronos en forme de pédales…

Pour fêter votre huitième titre mondial, vous présentez deux nouveaux chronos automatiques signés Marvin : un modèle en série limitée de 88 pièces et une version collector à dominante jaune. Quelles améliorations avez-vous apportées par rapport aux premiers modèles de la collection Loeb ?
Tout d’abord, ces montres sont noires. Les premières ne l’étaient pas vraiment. Les boîtiers sont en acier mais, désormais, noir mat. J’y tenais, j’aime bien l’aspect martial du noir. On a conservé les ressorts rouges en forme de suspension mais le cadran a changé. Il est noir, sa texture évoque le bitume. Le design des compteurs du chrono a aussi été modifié pour que ces derniers ressemblent à ceux des tableaux de bord des voitures de course. On est donc sur du noir, du rouge et du jaune. Des couleurs que l’on associe facilement au sport auto. C’est simple mais efficace.

Il existe des liens très forts entre l’horlogerie et l’automobile. Une montre et une voiture sont des objets qui parlent aux hommes. Il est question de mécanique, de précision, de vitesse.

Sur les premiers modèles, il y avait 7 étoiles sur la lunette. C’était un clin d’œil à vos sept titres mondiaux de l’époque. Il a donc fallu tout changer…
Oui, je suis passé à huit titres. On a donc transformé la lunette pour y intégrer une échelle tachymétrique, ce qui est pratique pour calculer la vitesse. Pour être très honnête, je n’aimais pas trop la lunette un peu lisse de la première version. Celle-ci me plaît davantage. Et puis, j’ai aussi ajouté ma signature sur le cadran à quatre heures. Là aussi, c’est une petite coquetterie à laquelle je tenais. Je pense que mes fans apprécieront cette dédicace. Ces montres sont pour eux…

 

Chronographe MARVIN Loeb Rally Collection, mouvement automatique, diamètre 44 mm, bracelet en caoutchouc noir, édition limitée de 88 pièces, 2 888 €.

Chronographe MARVIN Loeb Rally Collection, mouvement automatique, diamètre 44 mm, bracelet en caoutchouc noir, édition collector, 2 680 €.

 

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.