X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Mécano du temps

Mécano du temps

Par Paul Miquel , le 04 novembre 2013

C’est l’expérience dont tous les passionnés de belles mécaniques rêvent : fabriquer sa propre montre, de A à Z. On l’a fait à la manufacture genevoise Frédérique Constant. Bluffant.

D’abord, l’hésitation. La peur, probablement, de ne pas être à la hauteur, de dévoiler trop de lacunes en matière de technologie horlogère, de ne rien comprendre au réglage d’un balancier ou à la lubrification d’un calibre. Ensuite, l’envie. Très forte, celle de vouloir mettre les mains dans le cambouis, de se frotter à la maîtrise du temps pour mieux en connaître ses rouages. Après réflexion, on a donc accepté l’invitation de la jeune manufacture genevoise Frédérique Constant. Fondée en 1988 par deux passionnés, Aletta Bax et Peter Stas, cette jeune marque suisse totalement indépendante fait figure de franc-tireur dans l’univers de l’horlogerie de qualité. La première collection est lancée en 1992, mais c’est en 2004 que Frédérique Constant frappe un grand coup en dévoilant au salon de Bâle son modèle iconique Heart Beat. Grâce à une petite fenêtre circulaire découpée sur le cadran au niveau du balancier (la roue qui régule l’énergie), le mouvement mécanique de la montre devient visible sur sa face supérieure. D’une simplicité biblique, cette coquetterie technique positionne immédiatement Frédérique Constant dans la catégorie des marques authentiques. 

Retrouvez toutes les étapes de fabrication de la montre dans la galerie photos ci-dessus.

Gagnez un stage horloger pour fabriquer votre montre Frédérique Constant Manufacture de A à Z ICI.

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.