X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Berline à pile
Toyota Mirai

Berline à pile

Par Julie-Anne Amiard , le 19 novembre 2014

Nous, on croit à l’hydrogène comme énergie de substitution et nous ne sommes pas les seuls apparemment ! Toyota, précurseur sur la voiture hybride, commercialise avant la fin de l’année, une voiture à pile à combustible. Ça vous branche ?

Prénommée « Mirai » (Futur en français), elle nous bluffe par son style atypique, anguleux, futuriste, dynamique et des chiffres aussi séduisants que surprenants : 155 ch, un couple de 335 Nm, une autonomie de 480 km avec un seul plein d'hydrogène, soit l’équivalent d’un modèle essence classique. À l’avant, les larges entrées d’air qui assurent l’alimentation en oxygène et le refroidissement de la pile à combustible participent contribuent au caractère unique du véhicule. De profil, la Mirai évoque la forme d’une goutte d’eau qui s’écoule. À l’arrière, les lignes marquées rappellent la forme trapézoïdale. Pour nos impressions de conduite, il faudra attendre le deuxième trimestre 2015 que les véhicules arrivent en Europe, tout comme les bornes de recharge (ça peut aider !).
Son prix ? À partir de 66 000 €.

Énergie d’avenir ? Il semblerait. Jusqu’ici expérimentée sur les concept-cars et autres prototypes, la pile à combustible devient le nouvel argument de vente de Toyota, une solution novatrice proposée pour la première fois à grande échelle.

Le principe ? Difficile de vulgariser une technologie avancée comme celle-ci, mais, en simplifiant, les piles à combustibles génèrent de l’électricité à partir de l’hydrogène, généré quant à lui par les énergies renouvelables (soleil, vent) qui, une fois compressé, présente une densité énergétique élevée, facile à stocker et à transporter.

Résultat ? Zéro pollution, silence absolu et une autonomie largement supérieure à celle des traditionnelles batteries des moteurs électriques.
 

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.