X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
La Fiat 500X au scanner

La Fiat 500X au scanner

Par Julie-Anne Amiard , le 24 novembre 2014

Quand Sport & Style essaie une voiture, la rédaction s’engage à respecter le code de la route, à ne pas utiliser le véhicule pour des compétitions sportives, ni pour le transport de personnes ou de marchandises onéreuses, à acquitter les contraventions et amendes liées à d’éventuelles infractions, et à restituer l’auto à la date convenue, dans l’état où elle se trouvait, et le réservoir plein. Pour le reste, voici nos impressions.

Nom : Fiat

Prénom : 500X – version Cross Plus

Options : version 4x4 de la 500X, la Cross Plus est le modèle le plus haut de gamme avec jantes alliage 18” bicolore, phares au Xénon, système Uconnect Live, climatisation bi-zone, tableau de bord avec écran couleur, éclairage d'ambiance et système Keyless…

Boîte : automatique à 9 rapports

Vitesse maxi : 190 km/h sur papier (184 km/h à l’essai)

Speed : 9,8 secondes pour passer de 0 à 100 km/h

Sous le capot : moteur 140 ch, diesel ; trois modes de conduite avec le « Drive Mood Selector » (sélecteur d'humeur de conduite) : Auto, Sport et Traction.

Couleur : rouge Amore en tri-couche.

Consommation : 6,5 l en ville et 5,5 l en mixte sur papier, on est plus sur une moyenne de 7 l en ville et 6,2 l en mixte.

Émission de CO2 : 144 g/km

À quoi ça ressemble ? Alors… La 500X Cross Plus a l’allure d’un crossover, elle est plus « masculine » que tous les autres modèles de la famille 500, sans pour autant être ultra virile. Elle reprend tous les éléments distinctifs des 500 : les phares ronds pour le côté mutin, l’ensemble « moustaches et logo » unique et décalé, le capot enveloppant et la forme trapézoïdale classique du nez. La grille inférieure noire donne à la voiture son aspect sympathique. Divers éléments résolument tout-terrain ont été apportés, comme les pare-chocs spéciaux et les plaques de protection. À l’intérieur, le volant sport permet une bonne prise en main. Outre la version Cross Plus, la 500X est aussi proposée en versions plus urbaines Pop, Popstar et Lounge, un brin plus féminines.

Qui la regarde ? Les Italiens sont comme des dingues et dégainent le portable pour vous prendre en photo.

De quoi j’ai l’air dedans ? D’une journaliste d’essai automobile, très convoitée, bonne à marier (si je savais faire les pâtes).

Road book : Turin intra-muros, routes de campagne italienne, sinueuses, vue sur montagnes et off-road au centre de Balocco (centre expérimental du groupe Fiat).

Météo : beau soleil.

Sensations au volant : ça secoue, qu’importe le terrain, en ville comme sur autoroute. Côté performances, le moteur est poussif, il manque de punch, de dynamisme, de reprise, bref de chevaux et de couple. C’est une familiale avant tout. Idéale pour les trajets sur route. Les assises sont confortables, l’intérieur généreux. On choisit le modèle pour la sécurité et la sérénité qu’offrent les quatre roues motrices. On n’est jamais à l’abri d’une tempête de neige surprise !

After taste : on aurait aimé plus d’interactivité avec la voiture, un enchaînement des rapports moins laborieux, plus de répondant, mais la Fiat 500 est un véritable état d’esprit, on la choisit pour son look, sa bonne bouille et l’esprit de famille très rital.

À l’extérieur : on retrouve les lignes d’un crossover, les traits de la 500, la face ronde et souriante caractéristique. L’arrière et les optiques nous rappellent incontestablement ceux de la Mini. Le tout est cohérent, élégant, esthétiquement dynamique, avec une forte personnalité.

À l’intérieur : Assises en cuir, sièges enveloppants, chauffants, réglables à l’avant pour tous les gabarits. La prise du volant est confortable. Le système UConnect Live est exhaustif, quant aux finitions, on aurait préféré moins de plastique sur le tableau de bord de ce modèle haut de gamme.

Le plus : héritière de la Fiat 500 de 1957, la référence stylistique, la descendance des modèles 500 – 500C, 500L, 500L Trekking et 500L Living – perpétue la lignée. Si les voitures sont très différentes en termes de vocation et de caractère, aucune ne peut nier l’origine commune qui les unie. Il faut ajouter tous les dispositifs de sécurité (active et passive) dont bénéficie la Fiat 500X.

Le moins : puissance, reprise de la boîte auto et suspensions sur cette version. Le modèle Lounge 140 ch essence a un comportement beaucoup plus punchy.

Effet public : elle ne laisse personne indifférent. L’esprit Fiat en Italie est plus que jamais présent. Un nouveau modèle c’est un peu comme une naissance ! Felicitazioni !

Prix public : 30 290 €… et oui, quand même !

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.