X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
La BMW X4 au scanner

La BMW X4 au scanner

Par Julie-Anne Amiard , le 04 février 2015

Quand Sport & Style essaie des autos, la rédaction s’engage à respecter le code de la route, ne pas utiliser les véhicules pour des compétitions sportives ni pour le transport de personnes ou de marchandises onéreuses, à acquitter les contraventions et amendes éventuelles liées à ses infractions, et à restituer la voiture à la date convenue dans l’état où elle se trouvait, avec le réservoir plein. Pour le reste, voici nos impressions.

Nom : BMW

Prénom : X4 35d

Signes particuliers : technologie xDrive.

Boîte : les X4 sont dotées de la transmission intégrale xDrive. Les versions les plus puissantes (28i, 35i, 35d) la couplent avec la boîte de vitesse automatique sport 8 rapports, palettes au volant.

Vitesse maxi : 247 km/h – 180 km/h à l’essai (raisonnable !).

Speed : 5,2 secondes pour passer de 0 à 100 km/h.

Sous le capot : moteur 313 ch, 6 cylindres, TwinPower Turbo

Consommation : 6 l/100 (mixte sur papier), 7,8 l/100 en essai et en moyenne.

Émission de CO2 : 157 g/km.

À quoi ça ressemble ? SUV coupé aux allures sportives, le X4 c’est le X6 version réduite ou le X3 façon coupé, énergique. Lignes de toit plongeantes, courbes de profil douces, hauteur légèrement abaissée, bouclier puissant, flancs revisités et dynamisés. Une allure générale musclée et une expression visuelle forte.

Qui la regarde ? Moi en tout cas ! Les modèles X captent les regards par leurs fortes personnalités, attirent esthétiquement et convainquent techniquement. Le X4 ne déroge pas à la règle. Compromis de choix entre une version 4x4 ou une berline, ce SUV aux dimensions « sensées » propose caractère, puissance, espace... What else ?

De quoi j’ai l’air dedans ? De Little Buddha, zen, pensive et philosophe.

Trajet : gare de Chambéry direction Val-d’Isère, hôtel Christiana, le premier jour. Road trip montagneux (La Plagne, Tignes, La Rosière) et circuit glace au centre Ice Drive BMW de Val-d’Isère le deuxième.

Météo : grand soleil, neige fraîche.

Sensations au volant : BMW c’est beau, mais c’est surtout bon ! La conduite sur route est agréable, coulée, confortable. En montagne, les chevaux associés à la technologie xDrive donnent vraiment le sentiment de puissance, de maîtrise, de total contrôle. Du coup, l’envie de la pousser, de l’écouter pour mieux la connaître nous titille et les 140 km/h en montée vers la station sont vite atteints ! Sur glace, le X4 prend le contrôle et le xDrive garantit une parfaite adhérence, aucun patinage, une accroche au sol totale, une sécurité absolue. Du coup, on est en confiance, on enchaîne les tours de circuit, on se familiarise avec les repères (points de freinage – accélération) et on appuie toujours plus. Comment ça, on se calme ?!

After taste : mon passager est vert et moi je jubile. Après avoir testé le xDrive, on se demande comment on peut faire sans. D’ailleurs, comment je vais faire sans ?

À l’extérieur : joli mixe entre le X3 et le X6, vraiment harmonieux, pas imposant, le X4 affiche une silhouette toujours musclée, subtilement agressive tout en gardant de l’élégance et de la féminité. Ses lignes de toit plongeantes, légèrement arrondies, cassent le côté carré et angulaire du X3. Son gabarit réduit par rapport au X6 le rend moins massif.

À l’intérieur : l’espace est généreux et accueille cinq personnes dans un confort maximal. Trois finitions disponibles : M, xLine ou Lounge Plus (version testée). L’équipement de série comprend la commande électrique du hayon, le volant sport gainé cuir à palettes de commande des rapports, la direction DirectDrive à démultiplication variable, le contrôle de la transmission et les radars de stationnement avant et arrière.

Le plus : la technologie xDrive.

Le moins : la visibilité arrière est pour le coup vraiment minime, voire quasi nulle. La caméra de recul est indispensable. Pas de poignée de maintien pour le passager, ce qui peut devenir gênant (ou convivial) en fonction du type de conduite et du binôme !

Le détail qui a son importance : qu’importe le temps ou le terrain, qu’importe le binôme, rien ne m’arrête !

Prix (sans les options) : 63 350 €.

 

lire le magazine

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.