X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Le retour de la  Delorean DMC-1

Le retour de la Delorean DMC-1

Le 24 février 2012

La machine infernale du Doc et de Marty McFly est de retour?! La firme américaine sort une version électrique de la mythique Delorean DMC-12. Back to the voiture...

Petit rappel pour les béotiens de l’automobile : la DeLorean DMC-12 est devenue légendaire grâce à son premier rôle dans Retour vers le Futur en 1985 où elle servait de machine à voyager dans le temps. Et le mythe hollywoodien perdure. Primo, ce coupé sportif se singularise par ses deux portes papillon et sa somptueuse ligne signée du designer italien Giorgetto Giugiaro, élu « designer auto du siècle » en 1999. Secundo, l’unique modèle de la DeLorean Motor Company (DMC) s’est écoulé à seulement 8 583 exemplaires entre les années 1981 et 1983, ce qui en fait une auto rare, donc hautement désirable.

Renaissance d’un mythe

La conception de cette voiture de génie remonte à l’année 1975, lorsque l’ancien vice-président de la General Motors, John Zachary DeLorean, décide de construire sa propre voiture équipée d’un moteur rotatif. Avant-gardiste dans sa conception, la DeLorean DMC-12 était – dès le départ – une voiture « éthique » qui comportait à la fois des matériaux durables et des technologies du futur comme la climatisation, les rétroviseurs et vitres électriques, la condamnation centralisée des portes et bien sûr un impressionnant châssis déformable.

 

En 1982, pour d’obscures raisons, la DeLorean Motor Company fait faillite. Mais, peu de temps avant sa mort en 2005, John DeLorean se met en tête de développer une version hybride de l’illustre DMC-12. Sa volonté va enfin être exaucée : la nouvelle société DMC Texas annonce le lancement de la version électrique de la célèbre voiture du Doc ! Un retour aux sources, puisqu’elle ressemblera presque trait pour trait à son illustre aïeule avec 80 % de pièces détachées d’origine (que conservait jalousement DeLorean dans ses stocks) et 20 % de nouvelles pièces pour la remettre au goût du jour. La firme américaine collabore avec la startup Epic EV pour réaliser cette DMCEV qui devrait afficher un prix de vente d’environ 100 000 dollars. Sous le capot, le bloc PRV V6 à combustion, développé en son temps par Renault, laissera place à un moteur électrique alimenté par une batterie Lithium-Ion de 260 chevaux pour atteindre les 200 km/h. En revanche, aucun convecteur spatio-temporel n’est annoncé. Du moins, pas pour l’instant...

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.