X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Alpine, l’histoire sans fin

Alpine, l’histoire sans fin

Par Julie-Anne Amiard , le 18 février 2016

En attendant de découvrir la future sportive premium, prévue avant la fin de l’année, fruit du savoir-faire des ingénieurs, préparateurs et pilotes Alpine, héritière de la mythique A110, retour sur un des principaux traits de caractère de la petite Française : son ADN Sport.

Difficile d’évoquer l’implication d’Alpine dans les sports automobiles sans rappeler les origines de la marque. Plus qu’une histoire, Alpine est un mythe basé sur quelques fondamentaux : l’intuition, l’ambition, la confiance, l’esprit d’équipe, la persévérance et l’attrait du challenge, une aventure sportive et humaine initiée par le visionnaire Jean Rédélé, concessionnaire Renault, coureur automobile et fondateur en 1955 de la Société des automobiles Alpine, créateur des premiers modèles de série. Pour accompagner le développement d’Alpine, il choisit de miser sur le circuit, convaincu qu'une marque automobile ne peut être qualifiée de « sportive » que si elle s'engage en compétition. Ses principes de base sont simples, la voiture doit être de conception innovante, équipée d'une mécanique simple, mais compétitive, performante sous une carrosserie légère et séduisante. Aujourd’hui encore, l’Alpine Vision, le dernier show-car de la marque, en témoigne. Depuis plus de soixante ans, en rallye, en monoplace et en endurance, Alpine multiplie les succès.

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.