X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
au scanner
La Peugeot 3008 Napapijri

au scanner

Par Thibaud Assante , le 10 avril 2013

Quand Sport & Style essaie des autos, la rédaction s’engage à suivre le code de la route, à ne pas utiliser les véhicules pour des compétitions sportives ni pour le transport de personnes ou de marchandises onéreuses, à acquitter les contraventions et amendes éventuelles liées à ses infractions, et à restituer la voiture à la date convenue dans l’état où elle se trouvait, avec le réservoir plein. Pour le reste, voici nos impressions.

Nom : Peugeot

Prénom : 3008 Napapijri

Boîte : manuelle 6 rapports

Vitesse maxi : 181 km/h

Speed : 12,2 secondes pour passer de 0 à 100

Sous le capot : 115 CV

Couleur : Rich Oak

Émission CO2 : 125 g/km

Consommation : 4,8 l/100 km

À quoi ça ressemble ? Un monospace haut sur patte à l’allure de baroudeur.

Qui la regarde ? Les aventuriers, les enfants, les pères de famille sportifs.

De quoi j’ai l’air dedans ? D’un aventurier version suburbs.

Trajet : Paris-Paris

Météo : grand beau

Sensations au volant : sécurité, bonne tenue de route, agréable et facile à conduire, sensation d’espace et de clarté grâce à son toit panoramique.

After taste : envie d’aller explorer des grands espaces aux quatre coins du globe.

À l’extérieur : un look sobre et efficace, une belle et large face avant, et la sensation que le pare-brise se prolonge jusqu’à l’arrière grâce au toit vitré XXL. On retrouve le logo Napapijri sur les jantes, le hayon, l’entre porte et les seuils de portes, mais l’insertion est subtile et de goût.

À l’intérieur : un tableau de bord inspiré de l’aviation, des sièges avant chauffants en cuir et Alcantara hyper agréables au toucher et des sur-tapis gansés taupe avec des surpiqûres cuivre qui évoquent les matières soft, chic et confort signées Napapijri.

Le plus : l’affichage tête haute, l’inspiration design de l’univers Napapijri, le coffre ultra-spacieux et très pratique avec son double fond et sa ridelle.

Le moins : l’angle des portes avant est trop bas, ce qui fait qu’on se cogne facilement la tête.

Détail qui a son importance : il ne manque que les 4 roues motrices.

Effet public : c’est quoi déjà ce modèle ?

Prix (sans les options) : 31 000 € (modèle 1,6 l HDi FAP BVM6)

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.