X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Honda NM4 Vultus, générateur de super-héros

Honda NM4 Vultus, générateur de super-héros

Par Julie-Anne Amiard , le 03 juin 2014

À la frontière entre l’univers de la science-fiction et celui du manga, la NM4 Vultus de Honda, sportive et stylée, propose un portrait différent de l’utilisateur de deux-roues : une sorte de néo-motard tendance super-héros.

Sortie tout droit de l’imagination de deux designers – Keita Mikura, designer technique, et Taro Nishimoto, designer esthétique chez Honda –, cette machine nouvelle génération est en passe de bouleverser les codes longtemps inchangés de la moto. Si la commercialisation a commencé au Japon et en Thaïlande depuis peu, l’Europe et les États-Unis reçoivent les NM4 ce mois de juin. Rencontre exclusive pour Sport & Style avec les designers, au MCM Comic Con à Londres.

Vous parlez de la NM4 Vultus en ces termes : « Une machine nouvelle et incroyable, inspirée par l’envie d’imposer une identité visuelle libérée des codes traditionnels, avec des inspirations futuristes à chercher du côté des films japonais ». On sent dans cette définition un besoin immense de renouveau, comme une bouffée d’oxygène dans un secteur asphyxié. Le design dans l’univers de la moto a-t-il atteint ses limites au point de devoir se réinventer complètement ?
Keita Mikura : En effet, sur les marchés européens, japonais ou américains, nous constatons un manque de renouvellement de la clientèle moto. L’industrie dans ce segment dépense pourtant beaucoup d’argent pour essayer de convaincre de nouveaux clients, mais la jeune génération est de moins en moins sensible aux codes stylistiques actuels. Il ne s’agit pas réellement d’un besoin de libération, mais plutôt d’une recherche pour le futur. Si cela amène une bouffée d’oxygène et que ce modèle déclenche de nouvelles vocations, nous aurons gagné une partie de notre challenge.

Cette machine, nous en avions personnellement envie.

La NM4 Vultus élargit le spectre de la moto vers de nouveaux horizons que nous pouvons considérer comme avant-gardistes. Le lien avec l’univers du manga est évident. Les dessins de ce modèle ont-ils été réalisés comme les story-boards d’une bande-dessinée ?
KM : Oui, en effet. Nous baignons tous les deux dans la culture du jeu vidéo, des mangas. Cette moto, qui peut paraître étrange et décalée vue de l’extérieur, est parfaitement adaptée et normale pour un public orienté manga. Elle est à l’image du monde du futur. Cette machine, nous en avions personnellement envie.

Imaginée, dessinée pour une « nouvelle génération de motards », ces lignes futuristes et son esprit comics rappellent les super-héros, très en vogue actuellement. Est-ce l’image que vous vous faites du nouveau motard ?
KM : Je ne sais pas si par le biais de cette nouvelle moto, les futurs utilisateurs – pères ou mères de famille – se sentiront plus libérés. Si c’est le cas, tant mieux. Une partie de notre clientèle est sensible à ces lignes futuristes.

La NM4 Vultus est différente dans son esthétique mais aussi dans sa technique. Si le carénage est uniquement proposé en noir mat, la couleur est largement présente sur le tableau de bord. Pourquoi ces jeux de couleurs ?
KM : Parce que c’est amusant ! La technologie de transmission à double embrayage (DCT, Dual Clutch Transmission) utilisée sur cette machine offre différents modes de conduite : économique, sport ou manuel. Au-delà du choix de la couleur personnalisable (25 teintes différentes), la sélection d’un des trois modes cités déclenche des changements de couleur plus faciles à identifier.

Comment va-t-elle être commercialisée, promotionnée ? Sera-t-elle associée à une égérie ?
KM : Si nous avons le choix, à l’égérie, nous préférons qu’un réalisateur utilise cette machine dans une production cinématographique ou dans le story-board d’un manga !

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.