X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Yelena La nouvelle Noah

Yelena La nouvelle Noah

Le 04 avril 2012

A 25 ans, la belle Yelena Noah n'est pas que mannequin, étudiante, héritière d'une dynastie sportive certaine et assumée. Elle est surtout une grande fille toute simple qui prépare avec son père le prochain marathon de New York, d'une générosité et d'une beauté à tomber par terre.

Imaginez que votre frère soit Tony Parker, votre père un mix de Nadal et de l’abbé Pierre, et votre maman Miss France, Geneviève de Fontenay en moins. C’est précisément ce que le destin a réservé à Yelena Noah. La belle est la fille aînée de Yannick Noah et de Cecilia Rhodes-Noah, Miss Suède en 1978, et son grand frère est Joakim Noah, basketteur en NBA, l’une des stars des Chicago Bulls. Ce soir-là, nous avons rendez-vous au premier étage du Café de Flore. La nuit tombe. Yelena a passé la journée entière à faire les photos qui illustrent ce portrait. Je m’étonne qu’à 25 ans, avec un teint de pêche et une crinière de licorne, elle ait eu à subir trois heures de maquillage et de coiffure. Elle réalise : « Tiens, c’est vrai, je n’y avais pas pensé... » Trois heures, moi qui trépigne au bout de dix minutes de papouilles. Je veux bien, si elle était une comédienne française sexagénaire (toutes refaites) ou américaine trentenaire (toutes refaites aussi). Mais là, fraîche comme la rosée de printemps...

Retrouvez l'intégralité de cet article dans le Sport & Style N°34 offert avec l'Equipe le samedi 7 avril.

 

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.