X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Alex Morgan et les footballeuses US dénoncent la différence de salaires

Alex Morgan et les footballeuses US dénoncent la différence de salaires

Par Bérénice Marmonier , le 07 octobre 2015

Lors de la conférence Under 30 Summit organisée par Forbes à Philadelphie hier soir, les footballeuses américaines, dont Alex Morgan, ont vivement critiqué le fossé entre les salaires des femmes et des hommes dans le football.

Auréolées de leur troisième titre de championnes du monde de football en juillet dernier, les Américaines, dont Alex Morgan et Shannon Boxx, se lancent un autre défi : l’égalité des salaires entre les hommes et les femmes. Un sujet mis à l’honneur lors de l’événement organisé par le magazine Forbes à Philadelphie hier, Under 30 Summit, et présenté par le journaliste de la chaîne NBC Ronan Farrow. Car le problème est bien là et ce n’est pas nouveau : les femmes qui jouent dans la Major League de soccer aux États-Unis sont 11 fois moins payées que les hommes qui participent à la MLS. Alex Morgan, une des joueuses les mieux payées de la ligue gagne 450 000 dollars par saison alors que Steven Gerrard touche environ 7 millions de dollars au Los Angeles Galaxy. Et lorsque l’équipe féminine américaine, très populaire aux USA, a remporté son troisième titre mondial au Canada il y a 3 mois, elles ont été gratifiées de 2 millions de dollars contre 35 millions pour les champions du monde allemands en 2014.  

« Je pense que les joueurs doivent être payés pour ce qu’ils valent et pour ce qu’ils mettent en place sur le terrain » a déclaré Alex Morgan, joueuse du Portland Thorns FC. « Je pense aussi que tout cela part de la Fifa, à cause des règles mises en place qui nous affectent beaucoup. Mais c’est certain que tout cela va prendre du temps. » La milieu de terrain de l’équipe américaine, Shannon Boxx, qui joue pour les Chicago Red Stars, a aussi dénoncé le rôle de la Fifa hier soir : « La Fifa est clairement notre corps gouvernant, mais on se bat contre eux pour une vraie égalité ». Affaire à suivre.

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.