X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Monica Bellucci Divinissime

Monica Bellucci Divinissime

Le 29 novembre 2011

Quand l'écrivain Philippe Besson rencontre Monica Bellucci, cela donne un portrait fougueux de l'actrice qui incarne la femme absolue.

J’ai passé une heure avec Monica Bellucci. Combien d’hommes aimeraient prononcer ces mots, en les détachant peut-être, oui, combien aimeraient articuler distinctement, lentement cette phrase, avec dans le regard quelque chose de victorieux et de vaincu à la fois ? Moi,  je peux l’écrire : j’ai passé une heure avec Monica Bellucci. Voilà, c’est dit, c’est gravé désormais, nul ne pourra me l’enlever. Je vous raconte.

BELLES LIGNES
Les secrets de la forme de Monica Bellucci ? « Faire des enfants ! Ça comble à l’intérieur, ça rejaillit sur l’extérieur. Et puis ça remue les hormones », sourit-elle. Plus sérieusement, elle qui adore la pasta et les gâteaux reconnaît « surveiller son alimentation : viande blanche et poisson ». Pour le reste, elle l’avoue : « Après la naissance de mon deuxième enfant, j’ai pris un coach. Moi qui n’avais jamais fait de sport de ma vie, maintenant je pratique la gym. C’est dur mais ça fait beaucoup de bien. » On la croit sur parole.

On est un jour d’automne, dans un studio photo. Le genre d’endroit qu’il m’est arrivé de fréquenter à plusieurs reprises : des murs en briques rouges, des armatures métalliques, des projecteurs, du désordre, des portants où pendent des robes de couturiers. D’où vient cependant que la scène semble chargée d’une singulière électricité ? Car une certaine fébrilité est palpable. Les gens ont pourtant l’air de vaquer à leurs occupations, d’achever les préparatifs de la séance du jour, mais leur « normalité » précisément est surjouée : chacun tente de masquer une sorte d’excitation. Il faut dire qu’on vient de l’annoncer : elle sera là bientôt, ce n’est plus qu’une question de minutes. Et je pense : quelles sont les femmes capables de déclencher cela, ce mélange de curiosité, de nervosité, d’émoi ? Combien sont-elles ? Une poignée, pas davantage. Monica Bellucci est de ces femmes...

Retrouvez l'intégralité de cet article dans le Sport & Style N°31 offert avec l'Equipe le samedi 3 décembre.

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.