X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Nicolas Batum, sportif français le mieux payé de l’histoire

Nicolas Batum, sportif français le mieux payé de l’histoire

Par Rémi Nanni , le 04 juillet 2016

La NBA vient de signer un nouveau contrat de droits TV avec les chaînes ESPN, ABC et TNT. D’un montant de 2,6 milliards par saison, il profitera à la ligue, aux franchises, et surtout aux joueurs signant de nouveaux contrats, comme Nicolas Batum avec les Charlotte Hornets.

La Premier League anglaise n’est pas la seule à avoir négocié ses droits TV à prix d’or (2,3 milliards d’euros par an versés par Sky Sports). La NBA vient elle aussi de signer un nouveau contrat mirobolant avec ses principaux diffuseurs, ESPN, ABC et TNT. La ligue et ses franchises toucheront 2,6 milliards de dollars par saison sur 9 ans, soit 24 milliards de dollars au total (21,6 milliards d’euros). C’est trois fois plus que l’ancien contrat qui était de 930 millions de dollars.

Cette somme sera partagée entre les franchises de NBA, afin qu’elles puissent acheter de nouveau joueurs, ou augmenter le salaire de ceux qu’elle a déjà, pour les garder. C’est le cas par exemple de Nicolas Batum avec les Charlotte Hornets. Arrivé l’année dernière sans garanties, il pouvait partir libre cet été.

Mais Michael Jordan, propriétaire des Hornets, a tout fait pour le convaincre de rester, notamment grâce à une offre incroyable: il accorde à Nicolas Batum 120 millions de dollars sur 5 ans, soit 24 millions par an (21,6 millions d’euros). Grâce à ce nouveau contrat, le basketteur français devient l’athlète tricolore le mieux payé de l’histoire, prenant la place de Tony Parker qui l’était jusqu’à l’année dernière avec ses 19,9M€.

De quoi assurer son avenir sereinement en NBA, et retourner préparer le tournoi de qualification olympique avec l’Equipe de France, aux Philippines. 

 

lire le magazine

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.