X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Coralie Balmy : « Je veux me rapprocher le plus possible du podium »

Coralie Balmy : « Je veux me rapprocher le plus possible du podium »

Par B.M. , le 10 août 2016

Son meilleur souvenir est sa médaille de bronze aux JO de Londres sur le 4x200m. La nageuse Coralie Balmy, qui participera à ses troisièmes Jeux à Rio, a confié à Sport & Style ses impressions sur cette compétition hors norme, lors du rassemblement All Bleus d'Adidas.

Les JO en trois mots ?
Je dirais fête, partage, et France. Parce qu’on représente la France, et que c’est le seul rendez-vous où tous les athlètes se retrouvent ensemble derrière le même drapeau. Et « fête » parce que c’est la fête du sport, qui permet d’aller encourager les copains qu’on ne voit pas souvent le reste de l’année.

Vos souvenirs d’enfance des JO ?
La finale du 400m avec Cathy Freeman, à Sydney en 2000. Parce que sa tenue était particulière, avec sa combinaison, et puis pour le symbole également.

Vos objectifs sportifs et extra-sportifs aux Jeux cette année ?
La finale ! Comme ça, j’aurais fait trois finales en trois JO, et j’estime que c’est une très belle performance. Ensuite, se rapprocher le plus possible du podium.

Trois sportifs qui ont marqué les dernières éditions des Jeux ?
Usain Bolt, bien sûr, qui gagne absolument tout. Camille Muffat, qui était une amie, et qui a surtout gagné trois médailles en quatre jours en 2012. Et en dernier, Tony Estanguet. Je trouve son histoire incroyable. Il gagne en 2000 et en 2004. Il se loupe en 2008 et il réussit à revenir gagner l’or en 2012, c’est fantastique. Trois titres en quatre olympiades, c’est ahurissant. 

Quelles autres disciplines allez-vous suivre pendant les Jeux ?
Ca va être difficile de suivre les autres sports pendant la première semaine, avec les compétitions de natation qui ont lieu en même temps. Mais en deuxième semaine, je suivrai sûrement le judo et l‘athlétisme, où j’ai beaucoup d’amis.

Quel est votre plus beau souvenir des Jeux Olympiques ?
Personnellement, ma médaille de bronze il y a quatre ans à Londres (sur le 4x200m, ndlr). Parce que c’est une médaille de relais, d’équipe, c’est la plus belle de ma carrière.

Qu’est que Rio vous évoque ?
Le carnaval déjà (rires). Je suis d’ailleurs très curieuse de découvrir la culture de ce pays que je connais peu.

Y aura-t-il tout de même une petite fête à la fin ?
Ah oui, forcément (rires). Pour la cérémonie de clôture, c’est sûr qu’il y aura une grande fête !

Qui serait l’athlète le plus stylé des Jeux, selon toi ?
Roger Federer (qui n’a finalement pas participé aux Jeux de Rio), avec son charisme naturel, sa classe. J’adore le tennis d’ailleurs.

Avez-vous une playlist avant une compétition ?
J’aime bien écouter Lose Yourselft d’Eminem, ça me booste. Cela dépend de mon humeur, j’ai énormément de choses différentes dans ma playlist.

Avez-vous un grigri ou un porte-bonheur ?
Non, pour une raison très simple (rires). J’essaie de ne pas m’attacher à des choses matérielles car si tu perds, tu es complétement déstabilisé. Mais j’aime bien faire mon petit rituel avant d’entrer dans l’eau : régler le plot, se mouiller un peu la nuque, faire deux tours avec les bras, regarder les filles à côté.

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.