X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
People
Jumpology version 2013
©Steven Jackson

Alexis Vastine

26 ans, boxeur, médaille de bronze des super-légers (- de 64 kg) aux J.O. de Pékin en 2008, champion du monde militaire à Bakou en 2008.

Jumpology version 2013

Par Yves Bongarçon
le 22 avril 2013

En hommage aux photographies de Philippe Halsman, Steven Jackson fait bondir notre dream team du mois. Cinq personnalités à suivre de près... Pour ceux qui y arrivent.

 

Lorsqu’on lui dit qu’avec son profil et sa coupe de cheveux, il fait penser à David Beckham, l’œil bleu d’Alexis Vastine étincelle : « On me l’a déjà dit hier ! Mais je prends, Beckham est une référence » s’amuse le Normand. Alexis assume avec humour son statut de beau gosse. « Je n’ai pas la gueule de l’emploi, hein ? Dans le jargon, j’ai un “bon coup d’œil”. Ça m’a permis de garder le nez droit ! » Sorti en demi-finale sur des décisions arbitrales douteuses aux J.O. de 2008, Alexis a revécu le même cauchemar en 2012 à Londres en quart de finale. Deux protestations officielles de la France n’y ont rien changé. Face à l’injustice, Alexis reste lucide. « C’est comme ça, c’est mon histoire, mon parcours. J’y pense encore, bien sûr. Mais je me dis que s’il y a certainement mieux dans la vie, il y a aussi bien pire. C’est une épreuve mais la terre tourne et il faut tourner avec ». Sa jeunesse et son goût de la vie protègent Alexis des coups durs aussi sûrement que son coup d’œil et son allonge préservent son visage. « Mon kif, c’est le shopping, je suis la fashion victim type ! » admet le champion en riant. Il avoue que son confort, c’est sa famille et sa chérie. Plus « un barbecue de temps en temps où on ne regarde pas ce qu’on mange et ce qu’on boit ». Satané poids, satanée balance.

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.