X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Les sirènes d'Hollywood
Aqualillies

Les sirènes d'Hollywood

Par Katia Kulawick-Assante , le 07 août 2012

Les filles les plus rafraîchissantes du moment ? Les Aqualillies. Ni top-modèles, ni égéries, ce sont les nouvelles sirènes des piscines de Los Angeles. Car Hollywood vient de réhabiliter la natation synchronisée avec tout le glamour dont la cité des Anges est capable.

À Hollywood, pas une fête branchée ne se déroule sans elles. Elles ? Une dream team de six à douze filles qui provoque des tsunamis dans toutes les piscines d’hôtels et des villas privées de la West-Coast sous le nom féérique d’Aqualillies. Jessica Biel les a bookées pour l’anniversaire surprise de son chéri Justin Timberlake. Et la surprise était des deux côtés. « Nous ne savions pas que la fête était en son honneur jusqu’à ce que l’on soit sur place. On était comme des dingues avant le spectacle et j’ai voulu refaire toute la chorégraphie rien que pour lui. Comme c’était son anniversaire, l’une de nos Lillies lui a donné son “noseclip” en cadeau », assure Mesha Kussman, la fondatrice des Lillies. Elles sont en résidence d’été dans le mythique hôtel Roosevelt à Los Angeles, où Leonardo DiCaprio et Ewan McGregor les suivent au premier rang, langue pendante. Même Esther Williams, la sirène originelle d’Hollywood, est venue les applaudir.

Leur inspiration ? Les films d’Esther justement, à la fois actrice et championne (elle a été sélectionnée pour les JO de 1940 – qui n’ont finalement jamais eu lieu – en équipe nationale américaine), la première à avoir popularisé ce sport dans ses films (La Chérie de Jupiter, Le Bal des Sirènes) dès les années 40. Leur style ? Les comédies musicales de Busby Berkeley, la référence du genre dans les années 30, et une pointe de nostalgie vintage avec des tenues de pin-up des fifties. Les hommes adorent. Les filles aussi.

Pour devenir une Aqualillies, il faut avoir trois qualités : la beauté, le talent et la personnalité.

Ce club des sirènes made in California a été fondé par Mesha Kussman lors d’une soirée dans une villa avec vue imprenable sur le tout-Los Angeles. En grande réflexion face à une piscine (vide), elle a cette idée de génie : transformer la pool en scène et s’y produire en spectacle. « Pour devenir une Aqualillies, il faut avoir trois qualités : la beauté, le talent et la personnalité. Il faut qu’on devine leur personnalité à travers leur performance et elles doivent être douées! » Au casting, des girls entre 18 et 29 ans, à la fois danseuses et nageuses synchro : Deirdre la rockabilly aux cheveux auburn, Kara la ballerine fatale, Diana la blondinette de Sin City (si, si) fan de roller skate, Alysha la collectionneuse de cartes de baseball des années 80, Mary la capitaine de l’équipe, presque avocate et en mode compétition depuis l’âge de 14 ans, Sarah l’actrice (The Artist, Nip Tuck, Les Experts : Manhattan, True Blood, etc.), Athena la danseuse repérée dans la série Glee et vue dans l’émission Dancing with the Stars, qui ne quitte jamais son chihuahua Foxy.
Avec des physiques de gymnastes et une grâce de ballerines, les Aqualillies tournent dans les plus beaux bassins de la cité des anges. Celui du Hollywood Roosevelt, qui compte une fresque signée David Hockney, par exemple. Elles donnent aussi des cours à la Annenberg Beach House de Santa Monica, une piscine imaginée par William Randolph Hearst pour sa maîtresse, l’actrice Marion Davies.

Il n’y a pas qu’à Hollywood que la tendance se confirme. À Londres, les Aquabatix – une autre dream team de nageuses – proposent chaque semaine durant le mois de juillet un cours de 90 minutes dans la piscine située sur le toit du Berkeley Hotel, avec vue panoramique sur Hyde Park. De son côté, Kate Moss a essayé et adoré, ce qui valide la discipline pour la quasi-totalité de la planète mode. Les hommes n’y échappent pas non plus : après le documentaire suédois intitulé Le Club des hommes sirènes (l’histoire de douze quadras qui, pour échapper à leur quotidien, se mettent à la natation synchronisée en s’inspirant des méthodes d’Esther Williams et se prennent au jeu en participant aux Internationaux masculins), un réalisateur français planche sur un long métrage sur ce thème prévu pour 2013.

Retrouvez les piscines préférées des Aqualilies en cliquant ici.

Top 10 de la bande-son des Aqualillies
• MGMT, Electric Feel
• Marilyn Monroe, I Wanna Be Loved By You Remix
• Nikki & Rich, Cat & Mouse
• Beyonce, Crazy In Love
• Lady Gaga/ Yeah Yeah Yeahs remix by DJ Mia Moretti, Heads Will Roll/Alejandro
• VV Brown, L.O.V.E
• VV Brown, Everybody
• Paloma Faith, Upside Down
• Cee Lo Green, Old Fashioned
• Puppini Sisters, Heart of Glass

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.