X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.

Lil Buck, le kid de Memphis

Par Claire Mabrut , le 19 octobre 2015

Madonna, JR et Benjamin Millepied en ont fait l’un de leurs danseurs vedettes. Ce n’est donc pas un hasard si aujourd’hui Lil Buck a gagné ses galons de street-dancer le plus connu du monde.

 	« Qui je suis ? Un artiste ascendant sportif. Ou...

 

« Qui je suis ? Un artiste ascendant sportif. Ou l’inverse. J’ai pratiqué le jookin (une danse de rue mâtinée de hip-hop – ndlr) tous les jours pendant dix ans jusqu’à ce que mes mouvements soient ultra fluides et donnent l’impression d’être réalisés sans effort. Voilà pour le côté sportif. Ma part d’artiste, je l’ai construite en adaptant les émotions qui émanaient des chansons sur lesquelles je dansais aux mouvements et expressions qui me venaient naturellement. Aujourd’hui, si je devais me définir, je dirais que, même si j’ai participé à de nombreuses battles de danse, je ne suis qu’un mec gentil qui veut inspirer ceux qui le regardent. » Un mec gentil qui, mine de rien, s’entraîne 50 heures par semaine.


Lil Buck porte une chemise, un pantalon et des chaussures, Prada.


 

« Qui je suis ? Un artiste ascendant sportif. Ou l’inverse. J’ai pratiqué le jookin (une danse de rue mâtinée de hip-hop – ndlr) tous les jours pendant dix ans jusqu’à ce que mes mouvements soient ultra fluides et donnent l’impression d’être réalisés sans effort. Voilà pour le côté sportif. Ma part d’artiste, je l’ai construite en adaptant les émotions qui émanaient des chansons sur lesquelles je dansais aux mouvements et expressions qui me venaient naturellement. Aujourd’hui, si je devais me définir, je dirais que, même si j’ai participé à de nombreuses battles de danse, je ne suis qu’un mec gentil qui veut inspirer ceux qui le regardent. » Un mec gentil qui, mine de rien, s’entraîne 50 heures par semaine.


Lil Buck porte une chemise, un pantalon et des chaussures, Prada.


IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.