X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.

Richard Permin, frenchie freerider et film maker

Par Lou van Noort , le 09 décembre 2015

Sur le flanc des montagnes de l’Alaska, et partout ailleurs dans le monde, Richard Permin exprime son ski, libre et anticonformiste. Rencontre au sommet du glacier de Tignes, arène majeure du ski new school à la française.

Hors compétition	« Quand, en compétition, on me...

Hors compétition
« Quand, en compétition, on me demandait d’effectuer mon run sur la face balisée, moi je regardais la montagne d’à-côté en me demandant pourquoi on n’irait pas plutôt sur celle-là. » Une belle façon d’exprimer son aversion pour la compétition. Si le champion manque de titres aujourd’hui, il a construit sa carrière autrement. « C’est uniquement lorsque je me fais plaisir que je skie bien. » Il aura suffi d’une performance, à Stockholm en 2007, pour séduire les télévisions américaines. Ce jour-là, celui qu’on surnomme désormais Richie est lancé. Et il devient le seul Européen à obtenir un rôle majeur dans une grosse production américaine. 

Richard Permin porte un manteau et pantalon en laine Emporio Armani ainsi que des gants et des lunettes Oakley.

Retrouvez notre sélection 10 bons plans à Tignes.

 

Hors compétition
« Quand, en compétition, on me demandait d’effectuer mon run sur la face balisée, moi je regardais la montagne d’à-côté en me demandant pourquoi on n’irait pas plutôt sur celle-là. » Une belle façon d’exprimer son aversion pour la compétition. Si le champion manque de titres aujourd’hui, il a construit sa carrière autrement. « C’est uniquement lorsque je me fais plaisir que je skie bien. » Il aura suffi d’une performance, à Stockholm en 2007, pour séduire les télévisions américaines. Ce jour-là, celui qu’on surnomme désormais Richie est lancé. Et il devient le seul Européen à obtenir un rôle majeur dans une grosse production américaine. 

Richard Permin porte un manteau et pantalon en laine Emporio Armani ainsi que des gants et des lunettes Oakley.

Retrouvez notre sélection 10 bons plans à Tignes.

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.