X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Buffon va porter le nouveau maillot de l'Italie

Buffon va porter le nouveau maillot de l'Italie

Par Antoine Saint-Cène , le 06 octobre 2017

La fédération italienne de football et Puma viennent de dévoiler le maillot 2018 de la Squadra Azzurra. Mais ce soir seul le gardien, Gianluigi Buffon le portera. Histoire de rendre hommage à l'ensemble de sa carrière.

Pas encore qualifiée (l’Italie est 2e de son groupe derrière l’Espagne) pour la Coupe du Monde 2018 en Russie, la Squadra Azzurra tentera ce soir, face à la Macédoine, de valider son ticket pour les barrages. Mais ce match décisif est aussi celui choisi par l’équipementier Puma et la fédération italienne pour dévoiler le nouveau maillot domicile de l’Italie.

Fidèle à ses couleurs traditionnelles, le jersey présente le nouvel écusson FIGC. Le drapeau de l’Italie a été ajouté sur les manches et à l’arrière du col. Le maillot bénéficie également de la technologie evoKNIT de la marque allemande, un système thermorégulateur permettant de conserver une température corporelle optimale. Le tissu, baptisé dryCELL, assure quant à lui une meilleure gestion de l’humidité, et la structure sans couture procure la sensation de porter une seconde peau sur soi. Un maillot en somme très technique.

Et c’est Gianluigi Buffon, et lui seul, qui aura l’honneur de le porter en match officiel pour la première fois, tandis que ses coéquipiers enfileront la tenue extérieure. Le reste de l’équipe devra attendre la réception de l’Albanie pour revêtir la tunique bleue. Une manière de rendre hommage aux vingt ans de carrière du gardien de but turinois. Lui qui, s’il dispute le mondial russe, sera le seul joueur de foot de l’histoire à disputer six phases finales de Coupe du monde.

Et histoire de glorifier un peu plus la légende, encore en activité, Puma a fait appel à Kamp Seedorf, un collectif d’artistes spécialisés dans le street-art et le football pour réaliser des fresques murales à son effigie. Le capitaine de la Nazionale s’affiche ainsi dans les rues de Paris, Tokyo, Berlin, Johannesburg, Sao Paulo et Moscou, des villes de tous les pays où il a (ou va) disputer une Coupe du monde. Bien sûr un septième mur a été tagué à son image dans la ville de Turin, son club depuis 2001.

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.