X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Faire du vélo sur l'eau, c'est possible avec le Manta 5

Faire du vélo sur l'eau, c'est possible avec le Manta 5

Par Antoine Saint-Cène , le 20 octobre 2017

La société néo-zélandaise Manta 5 vient de créer un vélo praticable uniquement sur l'eau. Un appareil qui pourrait séduire les amateurs de glisse en recherche de nouvelles sensations.

Est-ce le prochain sport à la mode ? Après avoir découvert le Flyboard, devenu un sport à part entière depuis, il y a quelques années, voici « Hydrofoiler XE-1 », l’objet qui pourrait bien ringardiser le pédalo classique. Conçu à la manière d’un vélo d’appartement, ce pédalo d’un genre nouveau fonctionne avec une assistance électrique pour rendre l’expérience plus fun, et permettre à son utilisateur de souffler de temps en temps pendant la glisse. Si l’appareil aquatique peut sembler instable, de larges ailerons (un peu comme sur les avions) placés à l’avant et à l’arrière assurent un certain équilibre. Si toutefois la chute n’est pas impossible, le moteur électrique de 400 watts peut démarrer sous l’eau et ainsi aider le rider à remonter à la surface. Fabriqué en fibre de carbone « l’Hydrofoiler XE-1 » réduit l’impression de résistance de l’eau tout en restant costaud et léger à la fois. De plus son design modulable le rend facile à assembler et à transporter.

Il aura fallu 6 années au Néo-Zélandais Guy Howard-Willis, fondateur de Manta 5, et son équipe pour développer l’engin. L’Hydrofoiler XE-1, qui sortira fin novembre, peut être commandé dès maintenant sur le site Manta 5.

 

lire le magazine

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.