X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
L'artiste JR relooke un voilier pour la Transat Jacques Vabre

L'artiste JR relooke un voilier pour la Transat Jacques Vabre

Par Antoine Saint-Cène , le 02 novembre 2017

Prêt à s'élancer du Havre pour rallier Salvador de Bahia au Brésil dans le cadre de la Transat Jacques Vabre ce dimanche 5 novembre, le voilier de Yoann Richomme et Pierre Lacaze a été habillé par l'artiste français JR. Le but ? Faire parler d'une ONG aidant les jeunes de favelas à trouver un emploi.

Un œil sur l’océan ! C’est l’impression que laisse la grand-voile de Vivo à Beira, voilier de classe Imoca deuxième génération, avec lequel le skipper professionnel Yoann Richomme et l’amateur Pierre Lacaze vont traverser l’Atlantique pour l’édition 2017 de la Transat Jacques Vabre. Cette image en très gros plan d’un œil humain est l’œuvre de JR, célèbre artiste français, dont les collages laissant croire la disparition de la pyramide du Louvre avaient bluffé Parisiens et touristes l’année dernière. Humaniste engagé, JR, de son vrai nom Jean René, s’est investi bénévolement pour habiller le bateau du visuel noir et blanc.

Plus qu’un simple défi, la course entre le Havre et Salvador de Bahia au Brésil, servira aussi à faire parler de la Brazil Foundation, une organisation non gouvernementale défendue par le duo de skippers et qui tente d’accompagner vers l’emploi les jeunes des favelas, une cause dont JR est sensible.
La publicité et l’intégralité des fonds levés à l’issue de la course seront reversés par la société de Pierre Lacaze, LCM Commodities, à la Brazil Foundation.

L’ancien footballeur Youri Djorkaeff, lui aussi impliqué, à travers la Youri Djorkaeff Foundation, auprès des enfants de milieux défavorisés, parraine l’initiative.
Les jeunes des favelas et les bénévoles de la fondation pourront, quant à eux, découvrir et essayer le bateau dès son arrivée sur les terres brésiliennes.

Le départ de la course est prévue pour le dimanche 5 novembre, et devrait durer une dizaine de jours.

 

lire le magazine

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.