X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Les boutons de manchette font leur retour en force

Les boutons de manchette font leur retour en force

Par Antoine Saint-Cène , le 04 décembre 2017

Fondateur de la marque Oh My Got, David Gotlib utilise le diamant pour confectionner des boutons de manchette luxueux et atypiques.

D’or jaune, blanc ou rose, sertis de diamants et de pierres précieuses, les boutons de manchette Oh My Got se font une place de choix sur les poignets des hommes. Créée début 2017 par David Gotlib, diamantaire à Anvers (capitale mondiale de la négoce de diamant), la jeune marque dépoussière l’image classique et parfois un peu vieillotte de cet accessoire réservé au vestiaire masculin.

Véritables produits de luxe, ces petits objets fabriqués main deviennent des bijoux à part entière au même titre qu’une montre automatique accrochée au poignet. La marque belge compte dans son catalogue des boutons de manchette en forme de dés en or blanc et composés de 42 diamants, ou encore des dragons en or rose habillés par 426 diamants et 34 rubis. Des designs qui ajoutent une touche de fantaisie à un ensemble neutre. Fragmentée en trois gammes (Classic line, Smart line, et Dare line) la sélection riche et variée d’Oh My Got propose ses boutons de manchette plusieurs milliers d’euros (certains à plus 10 000 euros). Une fortune, mais efficace pour briller en société.

 

lire le magazine

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.