X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
 La revanche des viandards

La revanche des viandards

Par Laurence Gounel , le 09 mars 2017

Le boucher Yves-Marie Le Bourdonnec a initié le mouvement « I love bidoche » en 2011. Six ans après, les apprentis carnassiers ne déméritent pas : la capitale n’a jamais autant affûté ses couteaux.

L’heure des règlements de compte a sonné. Alors que le tout végétal fait les choux gras d’une presse en quête de bonne conscience et que le no gluten agite les esprits, les carnassiers ont repris du poil de la bête. À coups de barbaques soigneusement maturées, persillées à cœur, juteuses et pétaradantes comme chez Clover Grill, devenu seigneur en son domaine. Façon tabliers en cuir et tables-billots dans les adresses de l’Atelier Vivanda de l’étoilé Akrame Benallal, et avec une bonne dizaine de côtes de bœuf à la carte chez Les Oreilles et La Queue.

L’ouest parisien, lui, n’a qu’une seule boussole : Hugo Desnoyers, qui reçoit carrément dans sa boucherie du 16e, autour d’une table d’hôtes pour un aller direct de l’éleveur au consommateur. La relève ? Les trois lascars, derniers en date à rebattre les cartes du barbecue première classe chez Melt. Va falloir s’y faire, la capitale a faim. Faim de protéines tout en virilité, parce que nous priver de viande sous prétexte que les légumes oubliés ont retrouvé leur légitimité, c’est faire table rase du passé. C’est nous enlever l’umami de la bouche, nous priver d’un morceau du patrimoine et par-dessus le marché, mettre à l’amende tous les artisans consciencieux. Retour donc au bon sens, place au réconfort et au juste équilibre des choses. Et parce que les acteurs de ce nouveau western sont tous des fines gueules, ils ont retenu une bonne leçon au passage : la revanche (méritée) des légumes a eu le mérite d’assainir le terrain. De sourcer au plus beau, de respecter les bêtes et d’encourager un élevage raisonné. Le match peut commencer.

Clover Grill, 6 rue Bailleul, 75001 Paris, 01 40 41 59 59
Ateliers Vivanda, Paris 3e, 6e et 16e, ateliervivanda.com
Les Oreilles et La Queue, 129 rue du Faubourg Saint-Honoré,
75008 Paris, 01 43 59 35 39
Hugo Desnoyers, 28 rue du Docteur Blanche, 75016 Paris, 01 46 47 83 00
Melt, 74 rue de la Folie-Méricourt, 75011 Paris, 09 81 36 42 76

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.