X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
On a testé l’hôtel de Cristiano Ronaldo à Madère

On a testé l’hôtel de Cristiano Ronaldo à Madère

Par Servane Dorleans , le 26 septembre 2017

Vous avez toujours rêvé de passer une nuit chez (ou avec) Cristiano Ronaldo ? Possible désormais grâce à la chaîne d’hôtels Pestana CR7. Sport & Style a testé celui de Madère, la terre natale du quadruple Ballon d’Or. Et on peut dire que le Portugais est omniprésent…

Après avoir atterri à l’aéroport de Madère (rebaptisé tout simplement « Cristiano Ronaldo » en mars dernier), réputé comme étant l’un des plus dangereux au monde, on a mis les voiles direction Funchal, la capitale de l’île portugaise, où se trouve le Pestana CR7. Cet hôtel, inauguré en mars 2016, est détenu à 50-50 par le joueur de football le mieux payé au monde et le groupe hôtelier portugais Pestana.

En franchissant les portes de cet hôtel atypique au design industriel et contemporain, on est tout de suite plongé dans l’ambiance. Photos accrochées aux murs, maillots encadrés, moulage géant de sa main faisant office de siège (hein ?), citation du joueur « To be the best, you need the best » affichée au dessus d’un écran plat servant à retransmettre les matchs… Bref, tout fait référence à l’attaquant du Real Madrid. Forcément connaissant l’égo du joueur, légèrement surdimensionné… Autre clin d’œil au sport, mais à la boxe cette fois : un sac de frappe en guise de complaints’ book.

La visite se poursuit à l’étage, où l’esprit de Ronaldo semble là encore omniprésent. Surprise dès la sortie de l’ascenseur : une paire de jumelles noires, au dessus de laquelle est inscrit « Where is CR7 ? ». Simple objet décoratif ? Et bien non, elles servent à admirer la photo grandeur nature du joueur qui décore le mur, au bout d’un long couloir en pelouse synthétique verte menant aux 49 chambres de l’établissement, dont une suite. Étonnant…

En pénétrant dans la chambre, moderne et épurée, on tombe nez à nez avec un autre moulage de la main du copropriétaire des lieux, accrochée au mur cette fois. Le reste de la chambre est à l’image de l’hôtel et de son concept. Photos, réplique d’un casier du vestiaire de Santiago Bernabéu en guise de placard, tout rappelle qu’ici, on est « chez » Cristiano Ronaldo.

Le détail qui tue ? Une frise composée de plusieurs images du joueur au dessus du lit ! Un peu too much pour un simple client, mais peut-être appréciable pour un inconditionnel de la star du ballon rond.

Après une bonne nuit de sommeil dans un lit confortable, le petit-déjeuner composé, entre autres, de super aliments et d’un smoothie fait maison, permet de faire le plein de vitamines pour attaquer une journée de visites, s’entraîner dans la salle de sport en extérieur ou tout simplement profiter de la piscine à débordement ou du jacuzzi.

Ceux qui sont séduits par le concept pourront poursuivre l’expérience en visitant le musée attenant, consacré lui aussi à… Cristiano Ronaldo. Gratuit pour les clients de l’hôtel, le musée, devant lequel trône une statue en bronze du joueur, permet de découvrir sa carrière à travers une exposition photo et ses nombreux trophées. 

En bref, on aime la situation privilégiée de l’hôtel face au port de croisière, à quelques minutes à pied de la Marina et du centre-ville de Funchal et le superbe panorama sur Funchal et l’océan depuis la piscine, sans oublier l’accueil chaleureux des « ambassadeurs CR7 ». On aime un peu moins le design un peu trop industriel pour un hôtel 4*. Après avoir ouvert un Pestana CR7 à Lisbonne en 2016, d’autres hôtels brandés Ronaldo vont prochainement voir le jour, à New York en décembre 2017 et à Madrid en 2019.

Pestana CR7 Funchal
À partir de 120 euros la nuit
www.pestaracr7.com

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.