X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Voiles de Saint-Tropez : un très bon millésime

Voiles de Saint-Tropez : un très bon millésime

Par Servane Dorleans , le 03 octobre 2016

Le rideau est tombé sur l’édition 2016 des Voiles de Saint-Tropez avec la traditionnelle remise des prix organisée ce dimanche matin à la Citadelle. Une édition disputée dans des conditions idéales, qui a tenu toutes ses promesses.

Têtes couronnées parmi lesquelles Pierre Casiraghi, SAR Juan Carlos et SAR Charles de Bourbon des Deux Siciles, personnalités, coureurs au large, médaillés olympiques, tourdumondistes, figaristes et autres régatiers, propriétaires et équipiers : près de 4000 marins s’étaient donné rendez-vous sous le soleil de Saint-Tropez pour une la dernière grande manifestation vélique de la saison méditerranéenne de yachting. « C’est une édition qui s’inscrira dans les annales, au niveau de la météo bien entendu, qui a été absolument fantastique, mais aussi au regard des contraintes qui nous étaient imposées cette année avec les travaux de la capitainerie, se réjouit André Beaufils, Président de la Société Nautique de Saint-Tropez. Comment mieux faire ? Je ne me pose pas la question. Je n’ai pas de record à battre. Il n’y a pas d’enjeu à nos régates. L’esprit doit perdurer. On peut se permettre quelques excès, quelques coups de folie. »

De beaux vainqueurs
Si le fair-play et la bonne ambiance à terre comme en mer priment sur l’aspect sportif à Saint-Tropez, les équipages ne viennent pas pour autant aux Voiles pour faire de la figuration, et ont tous à cœur de finir la saison en beauté. Répartis en trois grandes catégories – modernes, yachts de tradition et Wally – courant sur trois « ronds » distincts, les quelque 300 voiliers inscrits aux Voiles de Saint-Tropez ont tous pu valider quatre courses très disputées cette semaine, chacun essayant de tirer son épingle du jeu.

Outre les vainqueurs de chaque classe, la manifestation tropézienne a une nouvelle fois décerné ses Trophées. Parmi les vainqueurs, on retrouve notamment Moonbeam IV (Trophée Rolex), le TP 52 Team Vision (Trophée Groupe Edmond de Rothschild), le Wally Open Season (Trophée BMW), Elena of London (Trophée Pommery du plus beau spi) ou encore Spartan (Trophée Yacht Club de France et Trophée Byblos).

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.