X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Plongeon dans les années 80 à la MEP de Paris avec Herb Ritts

Plongeon dans les années 80 à la MEP de Paris avec Herb Ritts

Par Carine Lepied , le 12 septembre 2016

Jusqu’au 30 octobre, la Maison européenne de la photographie à Paris rend hommage au photographe californien Herb Ritts, grand portraitiste des stars des années 80 et 90.

Chanteurs, acteurs, mannequins, Herb Ritts a photographié les plus grandes stars à leurs débuts dans les années 80-90. Ses portraits empreints d’humour et d’une lumière si particulière sont cultissimes. David Bowie, Michael Jackson ou Jack Nicholson en joker, c’est au total une centaine de portraits – noir et blanc pour l’essentiel – que l’on retrouve à la Maison Européenne de la Photographie dans le Marais à Paris.
Au départ, Herb Ritts se met à la photo un peu par hasard. On est en 1978, le jeune homme a 26 ans et voyage à travers le désert californien. Il photographie son ami Richard Gere dans son garage. Publiée dans Vogue, la photo du jeune acteur va faire leur fortune à tous les deux. Très vite, Herb Ritts devient un photographe de mode très demandé et multiplie les portraits de stars. Il photographie les plus grandes top-modèles de ces années-là – Cindy Crawford, Claudia Schiffer, Naomi Campbell… –, dans l’esthétique d’une époque qui voue un culte aux corps sains et musclés.

Le photographe est né en Californie et on retrouve dans ses photos cet amour d’une lumière très puissante. Les corps à la beauté sculpturale sont sublimés par la lumière crue du soleil. Il signe également un grand  nombre de campagnes publicitaires, de clips et de couvertures d'album à l’esthétique très années 80, comme la pochette de l’album True Blue d’une jeune chanteuse nommée Madonna. Les clichés d’Herb Ritts ont rempli les pages des magazines les plus prestigieux dans les années 80, comme Harper's Bazaar, Vanity Fair ou Vogue, et ce pendant des décennies. Une belle rétrospective à ne manquer sous aucun prétexte.

Maison Européenne de la Photographie
Du 7 septembre au 30 octobre
5-7 rue de Fourcy, 75004 Paris
http://www.mep-fr.org

 

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.