X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.

Denise Bueno, la juge de ligne qui fait le buzz au Brésil

Par Marin Cusset , le 18 avril 2017

Vous n’auriez peut-être jamais entendu parler du match, ce week-end, entre deux clubs amateurs brésiliens, Desire et le Sporting, sans l’aide de la mannequin Denise Bueno, également juge de touche pour l’occasion. Et on peut dire qu’elle n’a pas pris son rôle à la légère…

Après Neymar, le foot brésilien s’est trouvé une...

Après Neymar, le foot brésilien s’est trouvé une nouvelle idole : Denise Bueno, jolie mannequin qui a récemment débarqué dans le football amateur brésilien. Et qui fait de plus en plus parler d’elle. Ce week-end, elle était arbitre de touche lors d’un match entre les clubs de Desire et du Sporting, ce qui n’a pas manqué de faire réagir les joueurs des deux équipes, certains visiblement plus déconcentrés que d’autres.

Vêtue d’un tee-shirt blanc moulant et mouillé mais aussi d’un mini short, agitant de temps à autre son drapeau, la jeune Brésilienne a visiblement fait son effet sur certains joueurs qui n’ont pas réussi à en faire abstraction. L’un d’eux se distinguant même d’un flagrant délit remarqué.


Après Neymar, le foot brésilien s’est trouvé une nouvelle idole : Denise Bueno, jolie mannequin qui a récemment débarqué dans le football amateur brésilien. Et qui fait de plus en plus parler d’elle. Ce week-end, elle était arbitre de touche lors d’un match entre les clubs de Desire et du Sporting, ce qui n’a pas manqué de faire réagir les joueurs des deux équipes, certains visiblement plus déconcentrés que d’autres.

Vêtue d’un tee-shirt blanc moulant et mouillé mais aussi d’un mini short, agitant de temps à autre son drapeau, la jeune Brésilienne a visiblement fait son effet sur certains joueurs qui n’ont pas réussi à en faire abstraction. L’un d’eux se distinguant même d’un flagrant délit remarqué.


lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.