X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.

Sports Illustrated dévoile des clichés inédits de Ronda Rousey en body painting

Par Laura Meunier , le 15 novembre 2016

À l’occasion de son retour sur le ring le 30 décembre prochain à Las Vegas, Sports Illustrated rend hommage à la star de MMA, Ronda Rousey. Le magazine a dévoilé des clichés inédits de son shooting pour son supplément maillots de bain où elle posait uniquement vêtue de…body painting.

Depuis sa défaite (la première de sa carrière) contre...

Depuis sa défaite (la première de sa carrière) contre Holly Holm le 15 novembre 2015 à l’UFC 193 de Melbourne devant près de 57 000 spectateurs, Ronda Rousey avait mis un terme à ses combats sur le ring. La star américaine de MMA avait alors troqué ses techniques de frappe contre un tout autre domaine : celui de la beauté et de la mode. En début d’année 2016, la jeune femme de 29 ans devenait l’égérie de la campagne #PerfectNever de Reebok et posait en couverture du célèbre supplément de maillots de bain du magazine Sports Illustrated : le Swimsuit Issue 2016. « Etre parfait signifie ne jamais connaître de rédemption. Donc, oui, je suis contente de ne pas être parfaite. »

Une rédemption à suivre donc le 30 décembre contre la star brésilienne Amanda Nunes lors de l’UFC 207 au T-Mobile Arena de Las Vegas.


Depuis sa défaite (la première de sa carrière) contre Holly Holm le 15 novembre 2015 à l’UFC 193 de Melbourne devant près de 57 000 spectateurs, Ronda Rousey avait mis un terme à ses combats sur le ring. La star américaine de MMA avait alors troqué ses techniques de frappe contre un tout autre domaine : celui de la beauté et de la mode. En début d’année 2016, la jeune femme de 29 ans devenait l’égérie de la campagne #PerfectNever de Reebok et posait en couverture du célèbre supplément de maillots de bain du magazine Sports Illustrated : le Swimsuit Issue 2016. « Etre parfait signifie ne jamais connaître de rédemption. Donc, oui, je suis contente de ne pas être parfaite. »

Une rédemption à suivre donc le 30 décembre contre la star brésilienne Amanda Nunes lors de l’UFC 207 au T-Mobile Arena de Las Vegas.


IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.