X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
On a testé le nouvel iPhone 7

On a testé le nouvel iPhone 7

Par Benoît Carretier , le 13 septembre 2016

À chaque fin d’été son nouvel iPhone, que vous avez pu découvrir ici en direct de San Francisco. Et il est temps de se pencher sur le smartphone le plus vendu au monde, dont la nouvelle mouture semblait bien sage. Mais si les iPhone 7 et 7 Plus ont perdu quelques grammes, ils ont gagné en puissance et en technologie. Le feu sous la glace.

Nom : iPhone 7 et iPhone 7 Plus.

Marque : Apple.

Le pitch? Rituel de chaque rentrée, la naissance d’un nouvel iPhone est un événement mondial. Pour la neuvième année, Apple a présenté la nouvelle version de son produit phare, dont il a récemment fêté le milliardième exemplaire vendu et les 130 milliards de dollars de chiffre d’affaires entre juin 2015 et juin 2016. Dans un marché un peu en baisse, on attendait impatiemment cette nouvelle mouture. Malgré sa volonté de toujours proposer mieux chaque année, la firme de Cupertino a surpris avec un smartphone à l’apparence proche de la génération précédente. Mais comme souvent, le meilleur est à l’intérieur ?

Premier regard. Pas de doute, c’est un iPhone, qui ressemble énormément à son prédécesseur. Mais ses nouveaux coloris noirs, l’un profond, l’autre de jais (laqué), dessinent une robe séduisante. Ce n’est pas l’amour au premier regard, mais c’est amplement suffisant pour aiguiser notre curiosité.

Prise en main. Si presque rien n’a changé à l’extérieur, par contre à l’intérieur… Comme tous les produits Apple, on allume et on se laisse guider. Première surprise, le bouton d’accueil n’est désormais plus physique, mais tactile, sensible à la pression, utilisant le moteur haptique que l’on retrouve sur l’Apple Watch. Deuxième surprise, c’est iOS 10, le nouveau système, qui fait tourner l’iPhone 7. Un système revu et corrigé, redessiné, doté d’une flopée de nouvelles fonctions (l’enrichissement de la fonction Messages/SMS, un logiciel de mails plus intelligent, une navigation plus intuitive dans Plans, un nouvelle app musique…).

Et avec moi? Réjouissons-nous, cet iPhone est d’une rapidité rare, plus véloce encore que l’iPhone 6S (pourtant une bête de course). Tout s’ouvre en un clin d’œil, naviguer au sein de ses nombreuses apps n’a jamais été aussi aisé. Difficile aussi de ne pas fondre devant la qualité d’affichage du nouvel écran Retina HD, plus coloré et plus vif.

Design. Mais où est la rupture de design qui se produisait à chaque changement de numérotation de l’iPhone ? Du 3 au 4, du 4 au 5, du 5 au 6, l’iPhone avait radicalement changé d’apparence. Aujourd’hui, à l’exception de la disparition des antennes disgracieuses dont les barres gâchaient le dos de l’iPhone 6s, rien ou presque ne différencie les deux modèles. On appréciera néanmoins sa structure d’un seul tenant qui lui donne une sobriété inédite.

Technique. Qui dit nouvel iPhone dit nouvelles technologies ou du tout moins amélioration de l’existant : puce A10 Fusion à quatre cœurs, 50 % plus rapide que la puce de l’iPhone 6S, capable de gérer un stockage plus large (jusqu’à 256 Go), écran Retina HD de 1334 x 750 pixels pour l’iPhone 7 et de 1920 x 1080 pixels pour l’iPhone 7 Plus, surcouche oléophobe de l’écran résistante aux empreintes digitales, enregistrement vidéo 4K à 30 fps
 ou HD à 30 et 30 fps
, Bluetooth 4.2, wi-fi 802.11ac, 4G de catégorie 9 garantissant un débit en téléchargement de 450 Mb/s… Sans oublier une nouvelle batterie promettant une à deux heures d’utilisation supplémentaire (jusqu’à 21 heures d’appels par cycle de batterie).

Les plus. L’appareil photo a subi un lifting impressionnant : capteur 12 mégapixels, stabilisation optique, flash à quatre LED, objectif doté d’une ouverture f/1.8 qui reçoit 50 % de plus de lumière que l’iPhone 6s. La version 7 Plus est dotée d’un deuxième capteur de 12 mégapixels. L’avantage ? Un capteur traite les sujets proches (avec un étonnant zoom optique x2 et un zoom numérique x10) quand l’autre est un grand-angle. Si l’appareil photo ne fait pas toujours le photographe, les résultats peuvent être bluffants, comme en témoignent les photos de l’US Open prises par le week-end dernier par Landon Nordeman pour le compte d’ESPN.

Les moins. La disparition de la prise mini-jack sur laquelle on branchait nos casques risque de perturber nombre d’utilisateurs. La connexion audio se fait donc en Bluetooth ou via la prise lightning (qui sert aussi au rechargement du smartphone), mais pas de panique, un adaptateur est fourni, ainsi que des écouteurs pourvus de la prise lightning. Paradoxe, cette nouvelle connectique va permettre la généralisation de casques à forte valeur ajoutée, comme les intra-auriculaires à réduction active de bruit. Sans oublier les fameux AirPods, les écouteurs sans fil d’Apple annoncés pour la fin du mois, véritables concentrés de technologie qui se commandent à la voix.

Le truc qui tue. La norme IP67, soit la protection totale contre les poussières et les effets de l’immersion temporaire (trente minutes maximum à un mètre de profondeur). Eh oui, l’iPhone 7 est étanche. Finis les accidents domestiques et les appels à risque sous la pluie. Sans compter que l’on peut désormais l’emporter avec soi pour pratiquer des sports outdoor, sans ne plus avoir à s’inquiéter de changer de téléphone en cas d’accident. On évitera par contre toujours la plongée sous-marine, très fortement contre-indiquée.

Où l’acheter et à quel prix? Dans tous les Apple Store, en ligne sur www.apple.com/fr ou chez les revendeurs spécialisés à partir de 769 € (32 Go en noir, argent, or et or rose) ou 879 € (128 Go dans toutes les couleurs) pour l’iPhone 7, et 909 € (32 Go en noir, argent, or et or rose), 1019 € (128 Go dans toutes les couleurs) pour l’iPhone 7 Plus.

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.