Design
Le design à l’anglaise

Le design à l’anglaise

Par Alice Pfeiffer , le 20 février 2013

Le Design Museum de Londres met en lumière le design de la vie de tous les jours.

Une cabine téléphonique rouge pompier, un aspirateur et un panneau de signalisation trônent royalement au milieu de l’élégant Design Museum de Londres. Et pour cause. L’exposition Extraordinary Stories about Ordinary Things (histoires extraordinaires d’objets ordinaires) cherche à raconter l’histoire souvent inconnue d’objets au design apparemment invisible, pensés pour « tout le monde ». Derrière chaque couche-culotte et chaise de bureau sont enfouis des milliers de secrets d’époque, pense le directeur du musée, Deyan Subjic. « Tant pour l’économie que la société, le design est un outil sans pareil pour comprendre la vie qui nous entoure » explique-t-il le jour du vernissage.

 

Qui aurait cru, par exemple, que la lampe classique de bureau, l’Anglepoise Lamp, est en fait le résultat d’une expérience ratée de l’ingénieur automobile George Carwadine en 1932 ? Ce dernier croyait fermement à l’incroyable potentiel du ressort, mais était loin d’imaginer que son invention serait réinterprétée génération après génération, jusqu’à atterrir dans le logo Pixar ! Idem pour John Dyson. Dans les années 80, le magnat de l’aspiration made in UK a peiné à trouver un producteur capable de réaliser ses inventions farfelues et futuristes... et d’accord pour le faire. « Le design permet de souligner l’importance du créateur, du producteur, de l’utilisateur, et ce sont des considérations absolument vitales aujourd’hui » conclut Deyan Subjic.

 

L’exposition a lieu jusqu’au 30 janvier 2015 au Design Museum, Shad Thames, London SE1 2YD (+4420 7940 8790)

http://designmuseum.org

Sites du groupe Amaury