X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Comment Roger Federer est devenu une icône du style

Comment Roger Federer est devenu une icône du style

Par Bérénice Marmonier , le 27 janvier 2017

Roger Federer disputera dimanche sa 28e finale en Grand Chelem à Melbourne. Une icône du tennis qui a aussi imposé son style bien au-delà de la sphère de la petite balle jaune. Au point d’être élu homme le plus stylé de 2016 par le magazine américain GQ.

En décembre dernier, les lecteurs américains du magazine GQ étaient appelés à élire leur personnalité masculine la plus stylée de l’année 2016. Sur la ligne de départ ? Ryan Gosling, Jared Leto, Tom Hardy, A$AP Rocky, David Beckham, Tom Ford, Kanye West, Lewis Hamilton ou encore l’acteur Tom Hiddleston. Que du beau monde, régulièrement cité parmi les hommes les plus lookés de ces dernières années, et qui sont devenus des icônes, des référents de l’élégance masculine. Souvent copiés et mal imités. Et après une longue délibération (très sérieuse), le verdict : c’est le tennisman suisse Roger Federer qui succède à Kanye West en tant qu’homme le plus stylé de l’année 2016. Une surprise ?
 


©GQ.com
 

Le journaliste du magazine GQ Matt Sebra explique ce choix dans un édito publié le 20 décembre dernier : « Roger a tout d’abord une importante base de fans très passionnés (qui a participé à cette victoire) ». Bon okay, mais c’est tout ? Matt Sebra se pose ensuite la question : « Comment un homme qui porte que des vêtements de sport et jamais des mocassins en fourrure a pu décrocher ce titre ? C’est probablement parce qu’il n’embrasse pas les tendances du menswear. Des fois, parier sur la simplicité est le choix vestimentaire le plus efficace. »

C’est donc ça ? Les looks à l'affûts des dernières tendances à la Kanye West seraient donc has been et n’auraient plus les grâces des « fans » ? Non, mais cette vision de la mode est bien trop pointue pour qu’elle ne soit comprise par le grand public. Roger Federer racontait justement au magazine Sports Illustrated en 2014 : « Mon conseil est de veiller à ce que vous portiez les vêtements et ne pas laisser les vêtements s’imposer à vous. Ne portez pas quelque chose dans lequel vous vous sentez mal à l’aise mais essayez de jouer un peu avec vos looks. »

Un homme façon gendre idéal, au jeu élégant, assuré, et qui nous présente une interprétation de la mode carrée mais toujours juste depuis quelques années. Comme lorsqu’il débarque à la Fashion Week de Paris en octobre dernier avec sa femme Mirka aux défilés Chanel et Louis Vuitton. Le tennisman porte un costume noir, un col roulé bordeaux, et des lunettes façon aviateur. Simple mais efficace.


Roger Federer au défilé Louis Vuitton printemps-été 2017 le 5 octobre 2016 à Paris.

Le magazine Sports Illustrated, qui avait aussi placé Roger Federer dans son classement des 50 athlètes les plus stylés en 2016, évoquait déjà ce point : « Vous ne verrez jamais Roger Federer porter un pantalon kaki avec un blazer bleu à boutons dorés. Mais ses looks sont accueillants, simples et séduisent de nombreuses personnalités ».

Marc Beaugé, expert mode au magazine M le Monde et rédacteur en chef de Society confirme et conclut : « dans un sport qui a perdu sa noblesse stylistique, qui est devenu fluo, bariolé, dépareillé, Roger incarne un retour en arrière. C'est le tennis de club house. Le tennis de Claude Sautet, qui se joue en blanc et short court, avec le pull à torsades sur les épaules à la sortie du court. Son look, mais aussi ses cheveux, ses bonnes manières, sa nationalité, son jeu (quoi de plus chic et rétro qu'un revers à une main ?)... Tout chez lui a une forme de distinction. Une distinction un peu chiante. Mais une distinction quand même. » Tout est dit.

 

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.