X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Le rehab du pantalon de jogging

Le rehab du pantalon de jogging

Par Astrid Faguer , le 10 novembre 2016

Longtemps jugé ni chic ni sérieux, le bon vieux pantalon de jogging se rachète une conduite ces dernières saisons et fait son entrée sur le catwalk dans une version plus luxe. Ou comment le jogging a progressivement colonisé les terrains de sport, les bancs d’école et la rue pour terminer sur les podiums.

Son histoire ?  Si le jogging a longtemps été l’emblème  d’une génération hip-hop à tendance bling-bling dans les années 80, il est avant tout un vêtement de sport pensé pour la compétition. Indissociable de la veste de survêtement (le tout permettant de maintenir la chaleur du corps entre 38 et 39 degrés afin que les muscles du sportif ne refroidissent pas), le jogging, avec sa ligne extra ample, joue aussi la liberté de mouvements.

Qui l’a porté en premier ? Il fait son entrée en 1921 sur le terrain avec l’athlète britannique Olivier Johson Schofield, coureur du 200 mètres. Flegme britannique oblige : à l’époque l’athlète ne se séparait jamais de sa cravate pour courir, jugeant qu’un gentleman ne devait jamais se montrer sans son carré de soie. Résultats des courses : un étonnant combo jogging-cravate.

Un modèle phare ? Ultra célèbre depuis les années 70 chez Adidas dans sa version monochrome estampillée des trois bandes parallèles – qui constituent le logo.

Sur quels podiums ? Rarement envisagé dans sa version premier degré sur le catwalk, le jogging a parcouru du chemin pour  conquérir les podiums. La différence avec le terrain ?  Ici  le pantalon de survêtement s’envisage souvent par le détail (typiquement,  un pantalon resserré au bas, un coton douillet ou un volume ample) et peut être transposé dans un autre registre. Ainsi cette saison chez Burberry, le jogging à bande côtoie des loafers en cuir retourné, très british. Finalement, un mélange dans la lignée du style d’Olivier Johnson Schofield.

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.