X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
« Question Madness », la vidéo ébouriffante signée The North Face

« Question Madness », la vidéo ébouriffante signée The North Face

Par Bérénice Marmonier , le 26 octobre 2016

Quoi de plus normal pour The North Face que de dévoiler une vidéo forte en sensations pour fêter ses 50 ans. Le film « Question Madness » est une ode à l’exploration et rend hommage aux limites repoussées par ses athlètes.

Créée en 1966 à San Francisco par le militant écologiste Douglas Tompkins, la marque The North Face avait, dès sa création, marqué le pas avec ses premières tentes présentant des tiges flexibles en forme de dôme. Cinq décennies plus tard, TNF est devenu l’un des leaders de l’équipement outdoor et continue de nous emmener sur des terrains propices à l’exploration (comme lors de son tout premier festival outdoor au coeur des Alpes suisses).

Pour ses 50 ans, la marque dévoile Question Madness, une vidéo qui met en scène les athlètes de la team The North Face comme Xavier de Le Rue, Renan Ozturk, Conrad Anker ou Emily Harrington. Une minute trente de sensations fortes qui nous embarque littéralement dans la peau de ces aventuriers des temps modernes, que ce soit dans les airs, sur la pointe d’un sommet ou sur une paroi rocheuse. Jusqu’à ce que l’on se pose la question « qu’est-ce que la folie ? ».  L’idée n’est pas de nous amener à avoir une réponse précise à un instant T mais plutôt de nous inciter à explorer nos limites. « La plupart des gens pensent que ces athlètes sont fous, raconte Stacy Peralta, skateur, surfeur et réalisateur américain. Mais ce qu’ils recherchent n’est pas tangible, c’est bien plus que ça. Ils utilisent chaque fibre de leur corps pour réaliser quelque chose et quand ils y arrivent enfin, c’est comme une immense libération. Quand tout s’efface et qu’il ne reste qu’eux pour vivre pleinement ce moment, c’est la meilleure sensation du monde ». On veut bien le croire...

www.thenorthface.fr
 

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.