X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Une chaussure de collection pour Mo Farah

Une chaussure de collection pour Mo Farah

Par Luca Endrizzi , le 09 août 2017

Au terme des Championnats du monde d’athlétisme de Londres, le demi-fondeur britannique Mo Farah mettra un terme à sa carrière. Son équipementier qui le suit depuis de nombreuses années, lui rend alors hommage avec une paire de chaussures collector.

L’athlète Mo Farah, spécialiste des courses de fond et de demi-fond (notamment 5 000m et 10 000m) quitte la piste pour toujours, comme le Jamaïcain Usain Bolt, à la fin de ces Championnats du monde 2017. Et Nike, son équipementier, lui dit au revoir avec une série limitée de la Zoom Pegasus 34 : la Pegasus 34 Mo. La couleur rouge vif vient du club de football que l’athlète d’origine somalienne chérit : le North London Shamrocks. Le Swoosh contient, quant à lui, l’Union Jack en signe d’attachement de l’athlète au Royaume-Uni. La reine Elisabeth II l’a d’ailleurs nommé Commandeur de l’ordre britannique pour ses mérites sportifs. Sur la languette, il y a le signe typique de la victoire que Farah trace avec ses bras à la fin de chaque victoire.

Le modèle Zoom Pegasus 34 n’a pas été choisi par hasard : c’est avec cette chaussure aux pieds que Mo Farah fait défiler sous ses semelles les miles pendant la préparation des grands rendez-vous. Dans ces périodes, l’atlète de 34 ans peut atteindre les 125 miles par semaine. Petite perle : la semelle intérieure porte les noms des villes où Farah a gagné ses médailles, Daegu, Moscou, Londres, Pékin et Rio. Dernier rendez-vous pour le voir sur la piste : samedi soir pour la finale des 5000 mètres. Il quittera définitivement les compétitions sur l’anneau rouge aux championnats du monde de Londres, ville où il avait déjà fait le doublé olympique en 2012.

Zoom Pegasus 34 Mo, 120 euros, série limitée

 

lire le magazine

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.