X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Djibril Cissé a présenté sa première collection de montres (à son image)

Djibril Cissé a présenté sa première collection de montres (à son image)

Par Olivier Müller , le 17 mai 2017

L’ancienne star de l’OM, Djibril Cissé s’est allié à un horloger suisse et a imaginé une collection de trois montres en séries limitées. Le tout à son image : très rock !

Star d’un jour, star toujours ? Djibril Cissé n’en a cure. L’ancien attaquant de l’équipe de France (Coupe du Monde 2002 et 2010) est à la retraite à 35 ans. Loin, très loin du star system, Djibril Cissé prend du bon temps et a décidé d’en mesurer le pouls avec un horloger genevois, Ratel.

C’est face au centre Pompidou que l’ancien footballeur a présenté cette semaine sa collection de montres en séries limitées, aux côtés de Cyril Ratel, qui a fondé sa marque éponyme il y a dix ans. « Nous avions déjà fait des pièces avec un footballeur suisse, Johan Djourou, qui évolue aujourd’hui à Hambourg », explique Cyril Ratel. « J’ai rencontré Djibril par le biais d’un ami commun et l’idée d’avoir sa propre montre l’a séduit, lui qui évolue déjà dans la mode, le cinéma, la musique ».

Cissé s’est justement lancé dans la mode il y a quelques années en créant sa marque Mr Lenoir. Au programme ? Du streetwear, des coupes larges sans rien d’ostentatoire, à l’image du sportif lui-même, anti-star, souriant. Ratel a conçu pour lui trois pièces qui reprennent le boitier maison, un puissant octogone réalisé en acier.

Ces séries signatures sont toutes ornées d’un skull choisi par Cissé, décliné sur cadran noir avec boite acier, PVD noir et PVD or rose, portées sur un bracelet cuir. Les mouvements, automatiques, sont des ETA. Une quatrième version est proposée avec bracelet militaire. Ces séries, pour un total de 600 pièces, seront proposées à un prix particulièrement accessible : 1290 euros (1390 euros pour la variation PVD or rose).

Les pièces sont immédiatement disponibles, à Paris chez Freret-Roy mais également à Saint-Tropez (On Stage, Lili Brooks), ainsi que sur le site de la marque. Ratel, comptant huit salariés et qui réalise entre 2000 et 3000 pièces par an à destination principale des marchés du Moyen-Orient et de la Russie, s’offre ainsi un beau coup de projecteur. Djibril Cissé, lui, n’en est qu’aux débuts de sa nouvelle vie. Contrairement à beaucoup de ses anciens coéquipiers amateurs de grandes complications, l’homme a choisi de (se) faire plaisir avec une pièce de style. Droit au but !

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.