X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Swatch nous a ouvert les portes de son usine en Suisse

Swatch nous a ouvert les portes de son usine en Suisse

Par Nicolas Dembreville , le 14 novembre 2016

Une montre automatique simple, bon marché et ludique ? C’est ce que Swatch propose avec son modèle Sistem 51. La marque, habituée des révolutions, nous a fait visiter son usine ultra moderne en Suisse dans laquelle elle donne vie à sa vedette.

Ce n’est pas une première pour Swatch. La petite montre suisse en plastique a déjà abrité des mécanismes automatiques par le passé. Le groupe auquel elle appartient est l’un des plus grands fabricants mondiaux de ce type de mouvements. Mais, pour la Sistem 51, née en 2013, le challenge est tout autre. Cette montre constitue un vrai bouleversement technique pour l’industrie horlogère. Elle n’est pas le simple fruit de l’assemblage d’un calibre automatique lambda et d’un boîtier. C’est une œuvre totale, un ensemble imaginé globalement et formant un tout. Ce faisant, elle préserve les fondements de la marque : simplicité et de la démocratisation. Swatch s’appuie sur ces principes depuis le tout début et le lancement de la New Gent en 1983.

Pour mieux comprendre, la marque nous a fait visiter l’usine flambant neuve, tenue secrète jusque-là, dans laquelle est fabriquée cette montre révolutionnaire. Le TGV nous laisse à Belfort sur les contreforts du Jura puis nous prenons la direction de Boncourt en Suisse. Après une heure de route nous arrivons à l’usine de la Sistem 51. Implantée juste à la frontière et au beau milieu des champs, le site se compose d’imposants hangars ultra-modernes, entourés d’une « mer de parkings ». Sur place, l’horlogerie fait un petit saut dans le futur… Visite guidée dans le diaporama ci-dessous.

La montre, proposée en plastique ou dans une collection Irony en métal, coûte entre 140 et 195 euros. Elle peut recevoir des bracelets cuir, métal ou caoutchouc.
www.swatch.com/fr

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.