X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Terra Cielo Mare, la marque horlogère qui s'inspire du monde de l'alpinisme

Terra Cielo Mare, la marque horlogère qui s'inspire du monde de l'alpinisme

Par Nadia Hamam et Paul Miquel , le 27 avril 2017

Jeune maison italienne de moins de 20 ans, Terra Cielo Mare (TCM) conçoit et fabrique des montres de qualité suisse à l’esprit transalpin. Le design toujours singulier de ses pièces très viriles s’inspire des univers militaires, maritimes... et du monde de l’alpinisme.

Pour une maison horlogère, le choix d’un ambassadeur ou d’une égérie n’est jamais anodin. Associer sa marque à une personnalité a évidemment un coût, mais aussi du sens. Ici, un acteur, une pianiste, une artiste, un scientifique ou un explorateur. Là, un champion de tennis, des pilotes de F1, un sprinteur, des footballeurs ou une skieuse. La famille italienne Fontana, propriétaire de la jeune marque horlogère Terra Cielo Mare, a choisi des alpinistes, ceux du groupe Ragni di Lecco dont Matteo della Bordella est aujourd’hui le leader. Les grimpeurs d’« I Ragni » (Casimiro Ferrari, Mario Conti, Daniele Chiappa et Pino Negri) sont notamment connus pour avoir été les premiers à gravir de manière incontestée – le 13 janvier 1974 – le Cerro Torre, un sommet de Patagonie certes pas très haut (3 128 mètres), mais pourvu d’une paroi granitique de 800 mètres dont l’ascension a toujours relevé de l’exploit. Un exploit renouvelé en février 2016 par Matteo della Bordella, dans le pur style alpin.

Pour commémorer cette prouesse, l’alpiniste natif de Varèse a rapporté quelques fragments de la roche si particulière du Cerro Torre ressemblant à du granit nervuré de mille couleurs. Cette pierre dure a ensuite servi à réaliser les cadrans de 20 montres éditées en série ultra limitée : l’Orienteering Cerro Torre. En plus d’être équipée d’une boussole solaire avec lunette intérieure tournante et d’un fond de boîtier doté d’une carte stellaire permettant de s’orienter la nuit grâce à l’observation des étoiles, cette montre de baroudeur motorisée par un mouvement automatique suisse affiche deux autres qualités. Elle est d’abord excessivement légère grâce à son boîtier en titane et son bracelet en cordura ultra résistant. Symbole du programme « Custom » de la marque, elle est ensuite, avouons-le, extrêmement belle avec son cadran minéral si singulier qui n’est pas sans rappeler la Rock Watch de Tissot des années 80. Bref, on l’aime beaucoup. Bonne nouvelle, la marque est disponible chez colette.

Montre Orienteering Cerro Torre, boîtier en titane de 44mm de diamètre, mouvement mécanique à remontage automatique, cadran en pierre de Cerro Torre, bracelet en cordura technique, édition limitée de 20 pièces, TERRA CIELO MARE, 2 850 €.
 

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.