X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.

Richard Mille à la recherche des montres poids plume

Par Nicolas Dembreville , le 17 mars 2017

Auparavant, une montre de luxe devait peser son poids. Richard Mille, comme à son habitude prend le contre-pied de ce dogme. Il se lance dans une course à la légèreté. Et depuis en horlogerie, le poids c’est l’ennemi. La preuve, en images.

La RM 006-1 en 2004 	En 2004, pour la première fois de...

La RM 006-1 en 2004 

En 2004, pour la première fois de l’histoire de l’horlogerie, la platine de mouvement d’une montre est usinée en fibre carbone. Richard Mille qui a lancé sa marque trois ans auparavant, a imaginé ce petit prodige. C’est la RM 006-1, un tourbillon expérimental, réalisé à 20 exemplaires, qui a la primeur de ce procédé.


La RM 006-1 en 2004 

En 2004, pour la première fois de l’histoire de l’horlogerie, la platine de mouvement d’une montre est usinée en fibre carbone. Richard Mille qui a lancé sa marque trois ans auparavant, a imaginé ce petit prodige. C’est la RM 006-1, un tourbillon expérimental, réalisé à 20 exemplaires, qui a la primeur de ce procédé.


lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.