X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Comment la Golf est devenue une icône

Comment la Golf est devenue une icône

Par Julie-Anne Amiard , le 02 janvier 2017

Quarante deux ans et trente trois millions de voitures vendues après le lancement de la Golf Mk1 en 1974, la berline compacte de Volkswagen, la fameuse Golf, a été restylée pour 2017. L’occasion pour Sport & Style de retracer l’évolution du design de l’icône Golf. Toujours aussi populaire.

2017. Volkswagen a, une nouvelle fois, retravaillé le look de sa célèbre Golf et nous présente sa huitième génération. Expressive, élégante, la nouvelle version restylée, commercialisée en mars prochain, évolue tout en douceur. Nouvelles optiques à LED avant, arrière, nouveaux boucliers plus larges, plus étirés. L'intérieur se modernise, la planche de bord a été revue, on aime la commande gestuelle, le système « Discover Pro » qui offre la possibilité de gérer le volume de la musique, de prendre une communication, de changer une station de radio ou encore de charger un morceau de musique dans une playlist par des simples mouvements de doigts, de mains.

La Golf, réinventée tous les 4-5 ans, cultive son côté intemporel et s’adapte aux modes sans jamais perdre son identité. C’est en 1974 que la première génération voit le jour. La Golf Mk1 est lancée pour remplacer la Coccinelle, vieillissante, stylistiquement hors sujet. La Golf est alors l’exact opposée, le contraste est radical : les lignes sont exagérément carrées, le moteur prend place à l’avant, fini la bonne bouille, place à la sportivité, à l’agressivité. Volkswagen impose ses nouveaux codes et la Golf devient LA référence des années 80. Le succès est immédiat, populaire, branchée, la Golf séduit tout le monde, son public est mixte et elle se moque des classes sociales.

Durant quatre décennies, les lignes ne vont cesser d’évoluer et la Golf rajeunit d’une génération à l’autre. Les angles disparaissent, les courbes s’imposent. Les lignes sont fluides, les optiques s’affirment, s’affinent. Les versions se succèdent et se transforment en douceur. Volkswagen l’a bien compris : on ne touche pas au mythe… Élevée au rang d’icône, la Golf a même donné son nom à une génération entière puisqu'en Allemagne, la génération X est appelée « Génération Golf ».

Quelques chiffres...
+ de 33 000 000
véhicules vendus fin 2015.
40 secondes. Une Golf se vend chaque 40 secondes dans le monde.
1 000 000 km en 2003, un conducteur d’une Golf Mk1 a franchi la barre du million de kilomètres au compteur.
188 938 €, c’est la Golf (Génération V) la plus chère vendue aux enchères en 2005 ; son premier propriétaire était le pape Benoît XVI.
650 ch, c’est ce qu’envoie la Golf la plus puissante jamais produite, une GTI W12-650.
5 modes de propulsion : la Golf est la seule voiture au monde à être proposée en versions électrique, hybride, essence, diesel et gaz.

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.