X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Une Tesla électrique pour les 24 heures du Mans de 2030 ?

Une Tesla électrique pour les 24 heures du Mans de 2030 ?

Par Julien Bihan , le 04 mai 2017

Le designer Omar Alfarra Zendah se projette sur la course des 24 heures du Mans de 2030 au bord d’une Tesla sortie d’un film de science-fiction.

Chaque année, plusieurs centaines de designers se réunissent pour en découdre au « Michelin Challenge Design ». Pour cette édition, le thème imposé par la marque de pneumatique s’articule autour du développement de nouveaux bolides pour la mythique course automobile, les 24 heures du Mans. Afin d’inciter à la créativité, les participants devaient plancher sur la compétition qui se déroulerait en 2030.

La proposition d’un étudiant étonne. Omar Alfarra Zendah use ses fonds de culotte sur les bancs de l’Institut Européen de Design de Barcelone. Il décide d’apporter une vision écologique au constructeur américain Tesla. Proche d’une Batmobile, son modèle électrique fonctionne par des turbines à air installées sur chaque roue. La production du dispositif permet d’alimenter la batterie du véhicule. En plus d’être propre, le bolide n’en reste pas moins puissant. Avec ses 1340 chevaux, la Tesla T1 devrait atteindre une vitesse de pointe de 410 km/h. Mais sa proposition n’aura pas suffisamment séduit le jury qui lui a préféré le design de l’Infiniti du participant chinois Tao Ni.

 

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.