X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.

Les engins les plus improbables qui ont déjà participé au Dakar

Par Nicolas Dembreville , le 06 janvier 2017

En plus de 30 éditions, le Dakar a bien évolué. S’il réunit aujourd’hui les écuries aux budgets colossaux, il fut un temps où les amateurs avaient pignon sur piste. Et ils n’hésitaient pas à se lancer dans cette grande aventure aux volants d’improbables engins. La preuve par 12.

Rolls-Royce Corniche 1981 	Une Rolls au Paris-Dakar ? C’est le coup...

Rolls-Royce Corniche 1981

Une Rolls au Paris-Dakar ? C’est le coup de pub assuré. Dior via son parfum Jules, se précipite pour sponsoriser l’insolite véhicule. Cette « so British » auto des sables est née d’un pari entre amis. En fait, ce coupé Corniche n’a plus grand-chose à voir avec le véhicule d’origine. Le soubassement s’appuie en partie sur des pièces Toyota et est animé par un moteur V8 Chevrolet de 360 ch. La carrosserie en fibre de verre ne pèse quant à elle que 80 kg. L’auto est disqualifiée pour non conformité.


Rolls-Royce Corniche 1981

Une Rolls au Paris-Dakar ? C’est le coup de pub assuré. Dior via son parfum Jules, se précipite pour sponsoriser l’insolite véhicule. Cette « so British » auto des sables est née d’un pari entre amis. En fait, ce coupé Corniche n’a plus grand-chose à voir avec le véhicule d’origine. Le soubassement s’appuie en partie sur des pièces Toyota et est animé par un moteur V8 Chevrolet de 360 ch. La carrosserie en fibre de verre ne pèse quant à elle que 80 kg. L’auto est disqualifiée pour non conformité.


IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.