X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Une golfeuse pose pour le Swimsuit Issue 2018 et dénonce le cyberharcèlement dont elle a été victime

Une golfeuse pose pour le Swimsuit Issue 2018 et dénonce le cyberharcèlement dont elle a été victime

Par B.M. , le 07 février 2018

La golfeuse américaine Paige Spiranac a accepté de poser pour le célèbre supplément maillots de bain de Sports Illustrated pour ainsi parler et dénoncer le cyberharcèlement dont elle a été victime.

Ses débuts dans le monde du golf professionnel n’ont été pas simples. Invitée à disputer le Dubai Ladies Masters en 2016, son premier tournoi pro, a tout juste 22 ans, Paige Spiranac reçoit alors de nombreuses critiques. Notamment parce que, selon ses détracteurs, sa présence n’est pas légitime et qu’elle est simplement là pour rendre le golf féminin plus « sexy ». Une expérience qui l’a « beaucoup affecté. Je ne souhaite à personne de vivre ce que j’ai vécu à ce moment-là. J’ai été tellement brutalisée que je ne voulais plus vivre ».

Paige Spiranac veut aujourd’hui faire évoluer les mentalités. Et pour cela, l’Américaine de 24 ans a accepté de poser pour le Swimsuit Issue du magazine Sports Illustrated et de raconter son histoire. Une façon de lutter, à sa manière, contre le cyberharcèlement : « Il est temps de commencer à soutenir les victimes plutôt que de leur dire de supprimer leurs réseaux sociaux et d’ignorer les haineux, a expliqué Paige Spiranac à Sports Illustrated. Il est temps de faire la différence, c’est pourquoi je dédie aujourd’hui une bonne partie de mon temps à aider les autres ».

La jeune femme, aujourd’hui suivie par 1,3 million de personnes sur Instagram, a dévoilé un des clichés du shooting hier et a expliqué son choix : « Ce fut un dur secret à garder. Mais je suis honorée de faire partie de ce Swimsuit Issue 2018. Ce numéro parle d’amour de soi, de pouvoir donné aux femmes, et encourage les gens à être bon envers les autres. Les femmes font face à tellement de pression tous les jours. (…) Cela a mis un certain temps mais je suis fière de mon corps. Fière de qui je suis, fière d’être capable d’être forte, smart, ET sexy ».

 

This was such a hard secret to keep! But I’m so honored and humbled to be included in #SISwim 2018! This issue is about self-love, empowering women, body positivity, and encouraging everyone to be kind. Women face so much pressure every. single. day. to look, act, and talk a certain way, and it is so difficult trying to figure out what you “can” and “should” be. It’s taken a long time, but I’m proud of my body! I’m proud of who I am! I’m proud that I can be strong, smart, AND sexy! SI Swim embraces ALL women, no matter what, and just wants them to feel loved. You should feel loved and powerful and unapologetically YOU! And don’t let ANYONE tell you that you’re not perfect just the way you are. Thank you to @mj_day and the whole team for believing in me and letting me share my story. You’ve changed my outlook on life and let me know it’s okay to love my body❤️ #siswim

Une publication partagée par Paige Spiranac (@_paige.renee) le

 

lire le magazine

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.