X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.

Mode : Layvin Kurzawa est-il trop audacieux ?

Par B.M. , le 04 décembre 2017

Layvin Kurzawa est certainement un des footballeurs qui aiment le plus se jouer des codes classiques de la mode. Et il nous l’a encore prouvé à l’entraînement du PSG ce lundi. L’objet du délit ? Une nouvelle coupe de cheveux façon dreadlocks revisités, très vite raillée sur les réseaux sociaux. Carton rouge ? Zoom, en images, sur le style Kurzawa.

Quand Layvin Kurzawa débarque à l’entraînement du PSG...

Quand Layvin Kurzawa débarque à l’entraînement du PSG avec une nouvelle folie capillaire, c’est le buzz assuré sur le toile. La preuve, une nouvelle fois ce lundi 4 décembre. Le Parisien s’est présenté avec une coupe inédite qui mixe les styles de Bacary Sagna et Taribo West. Un look qui défraye la chronique tant il s’oppose aux codes stricts et très parisiens instaurés par la monde de la mode. De là à mériter un carton rouge ? 

Comme le rappelle Julien Lambea, journaliste mode au magazine GQ : « la coiffure est un moyen pour les footballeurs de se différencier sur le terrain et ils ont au moins le mérite de tenter des trucs ». Audacieux, donc le latéral gauche, en espérant qu’il le soit tout autant mardi, face au Bayern Munich.


À lire aussi : Pourquoi les footballeurs n'ont toujours rien compris à la mode ?


Quand Layvin Kurzawa débarque à l’entraînement du PSG avec une nouvelle folie capillaire, c’est le buzz assuré sur le toile. La preuve, une nouvelle fois ce lundi 4 décembre. Le Parisien s’est présenté avec une coupe inédite qui mixe les styles de Bacary Sagna et Taribo West. Un look qui défraye la chronique tant il s’oppose aux codes stricts et très parisiens instaurés par la monde de la mode. De là à mériter un carton rouge ? 

Comme le rappelle Julien Lambea, journaliste mode au magazine GQ : « la coiffure est un moyen pour les footballeurs de se différencier sur le terrain et ils ont au moins le mérite de tenter des trucs ». Audacieux, donc le latéral gauche, en espérant qu’il le soit tout autant mardi, face au Bayern Munich.


À lire aussi : Pourquoi les footballeurs n'ont toujours rien compris à la mode ?


lire le magazine

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.